principale


1

Carpinus betulus (Charme commun) au mois de décembre, nous révélant toute son architecture.

Grâce à l’hiver, alors que les arbres sont dépourvus de feuilles, que les couleurs se font rares et que le jardin paraît sans intérêt, les plantes dévoilent leurs structures nues et laissent apparaître leurs écorces.Lorsque l’on regarde une plante, on accorde beaucoup plus d’importance à ce qui est éphémère (floraison, fructification, feuillage) qu’à ce qui est le fondement même de la plante, à savoir sa structure.

1. POURQUOI INTEGRER CES PLANTES AU JARDIN ?

Lors de votre aménagement paysager, vous devez penser à avoir des plantes qui vont dynamiser votre jardin pendant l’hiver. C’est le cas des plantes persistantes (très sensibles aux vents froids), des plantes à floraison hivernale (Hamamelis, Daphne, …) et des écorces décoratives. Utiliser ces dernières doit vous donner envie de regarder par la fenêtre ce qu’il se passe dans votre jardin, et même vous inciter à aller voir de plus près malgré les aléas climatiques.

 ecorces_acer-capillipes

Acer Capilipes

ecorces_acer-cappadocicum-rubrum

Acer Cappadocium Rubrum

2. COMMENT PLACER CES PLANTES DANS VOTRE JARDIN ?

Une partie des paysagistes pensent qu’il faut placer ces plantes au plus près des lieux de vies de la maison (devant la fenêtre de la cuisine, du salon, autour de la terrasse), d’autres au contraire, pensent qu’il faut les mettre le plus loin possible de la maison, dans un coin du jardin, dans le but d’avoir une vue d’ensemble sur vos végétaux. Bien entendu, l’aménagement de votre jardin ne dépend que de vous et du rendu que vous souhaitez avoir.

Afin de redonner un intérêt hivernal à un massif déjà créé, il n’est jamais trop tard pour ajouter une plante. Un massif qui est toujours à la même hauteur est monotone, ennuyeux pour les yeux. N’ayez pas peur d’ajouter un petit arbre à écorce décorative, qui prendra très peu de place au sol, qui poussera en hauteur et qui laissera à vos plantes déjà en place un espace suffisant pour leur développement.

Exemple : le bouleau. En plus de donner de la hauteur (8 à 12 m), il va vous donner de la clarté avec son écorce, et sera un bon refuge pour tous les animaux du jardin. Il est très mellifère et attirera les abeille, il offrira de plus un lieu de nidification aux oiseaux qui nettoieront vos plantes des insectes ravageurs.

Il est aussi possible d’ajouter des arbustes, cependant ils demanderont plus de place au sol, et il faudra veiller à leur laisser de la place pour s’exprimer correctement.

 

2.1. L effet de masse mono specifique

Pour créer un effet de masse, l’idéal est d’utiliser la même plante plusieurs fois pour faire un massif uniforme. Cette uniformité va attirer votre œil beaucoup plus rapidement que s’il y avait différentes couleurs. Les Cornus, par exemple, ont des bois colorées qui ressortent extrêmement bien lorsqu’ils sont plantés en groupe d’une seule variété.

 

2.2 L effet de masse diversifie

Pour les personnes qui aiment avoir une grande diversité dans leur jardin, il est possible de créer un massif ou un bosquet composé de différentes essences qui ont toutes une écorce attrayante différente. Ainsi, vous pouvez opter pour regrouper de manière serrée différents arbres à écorces comme des érables ou des bouleaux.

 

 ecorces_acer-davidii-selection_1

 Acer Davidii 1 

ecorces_acer-davidii-selection_2

 Acer Davidii 2

ecorces_cornus-alba-sibirica-variegata

Cornus Alba Sibirica Variegata

ecorces_cornus-sanguinea-winter-flame

Cornus Sanguinea Winter Flame

3. QUELLES SONT LES PLANTES A BOIS DECORATIF ?

Les cornouillers :

tableau-a

Les érables :

tableau-b

rable1

 

rable2 Photos  de l’Acer davidii ‘Viper’ dans un massif dit « de terre de bruyère »


Les bouleaux :

tableau-c

bouleau1

bouleau2

Betula x ‘Sentinelle d’Argent’ et Betula utilis ‘Jacquemontii’ (ci-dessus)

 

Les cerisiers :tableau-d(700px)

 

 

Et bien d’autres …

 

 

 

4. COMMENT ENTRETENIR CES PLANTES ?

3

Prunus serrula et son écorce devenant brun acajou en s’exfoliant.

Le cornouiller n’a que les rameaux de l’année qui sont très colorés. Par conséquent, beaucoup de jardiniers vous diraient de rabattre le cornouiller à 15-20 cm du sol pour bénéficier de ce bois. Cependant, en faisant cela, vous détruisez le port de la plante et affaiblissez celle-ci réduisant ainsi son espérance de vie. Il est primordial de veiller à conserver un port le plus naturel possible et donc préférable de choisir une taille par éclaircie qui aère, rajeunit, et permet à la plante de conserver son port naturel. Grâce à celle-ci, elle refera quasiment autant de jeunes pousses que si vous la rabattez à chaque fois. 

Pour les écorces qui s’exfolient comme le bouleau, les cerisiers, les platanes, il ne faut surtout pas arracher les morceaux d’écorces. Ce phénomène est lié à la symbiose entre une algue et un champignon qui décolle progressivement une fine couche d’écorce au fur et à mesure qu’une nouvelle se crée en-dessous. Si vous l’arrachez, l’écorce du dessous ne sera pas encore formée, et par conséquent, l’arbre verra cet acte comme une blessure, va cicatriser et donc adieu la belle écorce !

 4

Notre Boutique en ligne