Nom commun : Cory panda

Nom scientifique : Corydoras panda

Famille : Callichthyidae

Genre : Corydoras

Origine : Amazonie

Taille : 4 cm parfois 5 cm pour les grands mâles

Durée de vie : 8 ans en moyenne

1. LES CARACTERISTIQUES DU CORYDORAS PANDA

Le Corydoras fait partie des spécimens de petite taille. Il appartient à une famille (Callichthyidae) de plus de 300 espèces, dont le nombre ne cesse de croître. Il fut découvert en 1968 dans le cours d’eau « Aquas Amarillias » au Pérou mais c’est seulement en 1971 que deux ichtyologues hollandais lui donnèrent son vrai nom de panda à cause de ses tâches noires sur les yeux. En 1976, dans les magasins européens le Corydoras fut commercialisé. Par la suite c’est au début des années 80 que les premières reproductions furent réalisées avec succès. Aujourd’hui il est reproduit à grande échelle en Europe d’où la nette diminution des prélèvements dans son milieu naturel.

Il est blanc cassé voire crème souvent très nuancé avec une irisation tirant sur le vert présent sur l’opercule et se prolongeant sur les flancs. Un large bandeau noir descend du dessus de la tête en passant par l’œil jusqu’à la partie inférieure de l’opercule. La seconde tâche noire recouvre les trois-quarts de la nageoire dorsale s’estompant vers la pointe des rayons. Enfin, la troisième tâche se situe à la base de la queue avant la naissance de la nageoire caudale.

Corydoras panda

2. L’HABITAT DU CORYDORAS PANDA

corydoras pandaEn milieu naturel, on le trouvera en Amazonie du Pérou mais aussi de l’équateur. Il vit dans des cours d’eau assez rapides et bien oxygénés sur des lits de graviers ou de sable. Installez donc une bonne filtration qui oxygènera efficacement l’eau, trois fois le volume par heure
est un minimum pour ce poisson qui aime le courant. Leur biotope subit une fois par an la fonte des neiges qui est recueillie par les cours d’eau plus en amont, refroidissant celui-ci jusqu’à une température de 19°C en moyenne. Il sera donc inutile de maintenir notre ami dans une eau à 28°C sur une longue période cela raccourcirait considérablement sa durée de vie. Une température de 24/25 °C semble l’idéal. Le Corydoras panda malgré sa petite taille, préfèrera un aquarium d’au moins 80 litres pour 6 spécimens car il se déplace beaucoup au cours de la journée et reste toujours en groupe. Comme tout aquarium contenant des Corydoras, tout sol de quartz est à proscrire car il entaillerait rapidement leurs barbillons. Préférez du sable de Loire ou un sol comme Florabase, utilisé pour les crevettes. Vous verrez par la suite qu’un Corydoras sans barbillons peut être très handicapé pour stimuler la femelle au moment de la reproduction. Ces poissons aiment les zones dégagées où ils peuvent « se reposer » mais aussi les plantes qui devront recouvrir deux tiers de l’aquarium, créant ainsi une zone ombragée où ils aimeront se réfugier.

Voici quelques exemples de plantes amazoniennes :

- Echinodorus tenellus,

- Parviflorus, bleheri,

- Tropica, Vallisneria,

- Ludwigia repens,

- Riccia …

Il est conseillé d’éclairé en moyenne 10 heures voire 12 heures si vos paramètres d’eau sont bons. Le pH devra se situer aux alentours de 7.5 pouvant descendre à 6.5 avec un GH (désigne la dureté totale de l’eau, soit la somme des sels de calcium et des sels de magnésium par litre) avoisinant les 9 à 10. Les changements d’eau seront hebdomadaires dans la mesure du possible à raison de 15% voire plus si vous faites de la reproduction. Enfin pensez à prendre un aspirateur à aquarium pour siphonner le sol afin d’éliminer la nourriture ou les déchets en décomposition dans celui-ci. La cohabitation avec les autres poissons se fait très facilement pour peu qu’on ne surcharge pas la partie inférieure de l’aquarium. Néons innesis, Cardinalis, Hemigrammus bleheri ou Laetecara dorgigera sont quelques exemples de poissons qui cohabiteront très bien avec les Corydoras panda.

3. L’ALIMENTATION DU CORYDORAS PANDA

S’il y a bien un poisson qui ne s’arrête jamais de chercher de la nourriture c’est bien celui-ci. Il est omnivore, son alimentation est très variée, pastilles de fond pour Corydoras, petits granulés, paillettes, nourriture congelée comme artémia, vers de vase, tubifex etc. Grâce à ses paires de barbillons rien ne lui échappe, remuant le sol jusqu’à enfouir le bout de leur museau. Comme chaque poisson le Corydoras panda à sa nourriture de prédilection, vous voulez lui faire plaisir offrez-lui des vers de vase vivants. De plus, cela stimulera sa reproduction !

Corydoras panda

4. LA REPRODUCTION DU CORYDORAS PANDA

Vous devez prévoir un bon groupe de plusieurs spécimens, les nageoires pelviennes des mâles sont pointues à leurs extrémités, arrondies chez les femelles. Ceux-ci ont un corps beaucoup plus svelte que leur compagne, qui est plus grande avec un corps plus rebondi. Contrairement à beaucoup de poissons c’est la baisse de la température et un bon changement d’eau qui le stimulera et provoquera la mise ne place du processus de reproduction. Baissez la température aux alentours de 22°C à 23°C car la période de reproduction correspond à la saison des pluies et nourrissez-les avec de la nourriture vivante. Vous aurez plus de chance si vous utilisez un aquarium uniquement pour la reproduction. Les mâles doivent être plus nombreux : soit deux mâles pour une femelle. Les Corydoras ont une technique très particulière de reproduction et de fécondation des œufs. Ils vont prendre en étau la femelle qui les aura alertés ; car un mâle seul aurait beaucoup de difficultés à féconder tous les œufs d’une femelle. La parade débutera lorsque les Corydoras s’agiteront et suivront les femelles, la reproduction est alors à son premier stade. Les mâles vont caresser les femelles très rapidement à l’aide de leurs barbillons afin de créer un stimulus. Ensuite un Corydoras mâle va se placer devant, perpendiculairement à la femelle et grâce à ses nageoires pectorales maintenir les barbillons de la femelle et expulser sa semence. La femelle va prendre la semence en bouche et l’amener jusqu’à l’extrémité de ses nageoires pelviennes à l’aide d’un conduit interne parallèle à celui du cloaque. Le liquide séminal sera ainsi libéré à l’endroit où se trouvent les œufs, fécondant ceux-ci.

Le Corydoras panda est un des moins prolifiques car la femelle ne pond qu’une cinquantaine d’œufs contrairement à la centaine moyenne. Les œufs fécondés vont être déposés sur les vitres ou les feuilles des plantes. Certains éleveurs prévoient aussi des «mops» en laine pour que les Corydoras déposent leur progéniture à l’intérieur. Les œufs sont translucides et mesurent 1.5 millimètres. Vous trouverez généralement les œufs dans des endroits à l’abri des prédateurs et dans le courant afin qu’ils soient bien oxygénés. Vous pouvez à ce moment enlever les parents et attendre 5 à 6 jours. Pour mettre les chances de vôtre côté et pour préserver les pontes placez des feuilles de Catappa dans l’eau, leur pouvoir anti fongique protègera ceux-ci naturellement.

A la naissance, les jeunes Corydoras panda mesurent 6.5 millimètres, il faudra attendre encore 48 heures pour qu’ils aient résorbés leur petit sac qui leur sert de réserve de nourriture «le sac vitellin».Un micro filtre que l’on utilise pour les crevettes est idéal pour la filtration de ce petit aquarium, évitant ainsi que les jeunes poissons ne
se fassent aspirer par celui-ci. La nourriture des alevins Corydoras est très simple et facile, nauplies d’artémias vivantes et poudre type « Infusyl » pour une croissance rapide et saine. N’oubliez pas de faire des petits changements d’eau réguliers et avec les mêmes paramètres que le milieu ou les jeunes poissons sont élevés sous peine de les voir mourir. Au bout de 3 mois vos Corydoras panda devront mesurer environ 2 centimètres c’est la norme pour une croissance parfaite.

Corydoras panda

Notre Boutique en ligne

  • Tetra Tube fluo 11W - pour aquarium Tetra AquaArt 20L et 30L

    13,99 €