N’importe quel jardinier souhaiterait pouvoir fleurir son jardin en toute saison. Pour cela, la gamme de plantes est extrêmement vaste et il suffit de réaliser les bons mariages afin d’obtenir les meilleurs résultats. Parmi toute ces possibilités, certaines plantes sont plus florifères que d’autres, c’est pourquoi les utiliser vous permettra d’avoir un jardin très fleuri quelque soit sa taille.

1. POURQUOI DES PLANTES VIVACES

La première chose à laquelle on pense lors du choix de plantes herbacées à longue floraison est, bien sûr, la très grande gamme de plantes annuelles. Une durée de vie de quelques mois les oblige à fleurir très abondamment dans le but de produire beaucoup de graines nécessaires à leur pérennité l’année suivante.

Cependant, nombreux sont les jardiniers qui préfèrent, à présent, se tourner vers des plantes vivaces car leur durée de vie est beaucoup plus longue. De plus, elles disposent de l’avantage considérable d’être moins coûteuses si l’on tient compte du nombre d’années de présence dans le jardin. De magnifiques espèces, mais aussi de nouvelles sélections, permettent d’obtenir des plantes vivaces à la floraison de plus en plus longue, presque aussi généreuse que celle de leurs cousines annuelles.

Parmi les plus intéressantes et à la floraison la plus abondante, vous trouverez les plantes vivaces suivantes :

2. LES VIVACES LES PLUS GENEREUSES

2.1. Agapanthus ‘northern star'

Durée de floraison : plus de 3 mois, de juillet à octobre

Hauteur X Largeur : 80 cm X 80 cm

Exposition : la plus chaude et ensoleillée possible

Sol : très bien drainé surtout en hiver mais frais en été

Photo 2

 

Photo 3bis

Voici une nouvelle variété d’Agapanthe spécialement créée pour sa beauté mais aussi sa forte rusticité. En effet, elle peut résister même au nord de la Loire jusqu’à -15° C dans de bonnes conditions de culture et protégée. Son feuillage caduc est relativement long et la base de ses feuilles est pourprée, rappelant ainsi la couleur de ses imposantes fleurs bleu foncé, érigées sur des tiges raides.

Vous pourrez utiliser des graminées pour l’accompagner ou bien des vivaces de rocaille à floraison printanière qui vous feront patienter jusqu’à l’apparition des fleurs de l’Agapanthe. Par exemple, utilisez des Phlox subulata, Armeria, voire même des Anchusa azurea ‘loddon royalist’ à la belle floraison bleue intense.

2.2. Campanula muralis

Durée de floraison : plus de 3 mois, de juin à septembre

Hauteur X Largeur : 10 cm X 30 cm

Expositions : plein soleil ou mi-ombre

Sol : sec à frais, léger, acide ou calcaire

Photo 4

Photo 5

Qui n’a jamais entendu parler de la Campanule des murs ? Cette petite vivace atypique, se développe facilement entre deux pierres sur un mur comme dans un massif rocailleux. Très facilement identifiable au tapis qu’elle forme, elle se recouvre entièrement de fleurs bleues en étoiles. La première floraison vers les mois de mai/juin est plus abondante que la seconde qui suit tout l’été d’une manière plus éparse mais tout de même plus abondante que n’importe quelle autre plante.

Utilisez-la donc dans vos murs de pierres ou vos rocailles sèches et ensoleillées que vous agrémenterez de plantes comme les Iberis, Saxifraga X arendsii, Sedum ou Sempervivum.

2.3. Coreopsis verticillata

Durée de floraison : 4 mois, de juin à septembre

Hauteur X Largeur : 60 cm X 80 cm

Exposition : très ensoleillée

Sol : plutôt sec et bien drainant

Photo 6

Photo 7bis

De nombreux Coréopsis sont très florifères, mais le Coreopsis verticilata est particulièrement intéressant autant par sa floraison que par son aspect global. Son feuillage, d’une très grande finesse et de couleur vert sombre, est lui aussi magnifique. La touffe se compose de tiges érigées un peu traçantes, qui sont surmontées çà et là par des fleurs jaune intense en capitules, s’épanouissant successivement. Elles ne sont pas très grandes mais l’effet de masse et de contraste entre la couleur du feuillage et celle des fleurs donne un résultat qui n’à rien à envier à une plante annuelle.

Associez-le à des Echinacées à fleurs jaunes, des Helianthus à floraison automnale et même des Hemerocallis ‘stella de oro’ pour former des contrastes de hauteurs et de formes.

2.4. Echinacea purpurea ‘magnus’

Durée de floraison : 3 mois, de juillet à septembre

Hauteur X Largeur : 1 m X 50 cm

Exposition : ensoleillée à mi-ombragée si le sol est drainant

Sol : prospère en tout sol tant qu’il n’est pas asphyxiant ou trop calcaire

Photo 8

Photo 9

Il faut bien dire que le choix de formes et de couleurs chez les Echinacées est presque infini. Presque tous sont aussi généreux mais le cultivar ‘magnus’ reste une valeur sûre tout en étant le plus populaire. Il forme une touffe de feuilles vertes et allongées sans grand intérêt jusqu’à l’apparition des inflorescences.

Chaque inflorescence n’est pas une fleur mais bien plusieurs dizaines de fleurons fixés sur un réceptacle. Les fleurons situés sur le pourtour inférieur ont développé ce que l’on appelle une ligule rose intense bien souvent apparentée à un pétale.

Ces ligules sont dans un premier temps horizontales puis de plus en plus orientées vers le bas durant la floraison. En effet, au fur et à mesure, l’ensemble des fleurons qui composent l’inflorescence émergent, c’est pourquoi le centre donne l’impression de se bomber vers le haut et la floraison dure ainsi plus longtemps !

Plantez-la en compagnie d’Imperata, de Coreopsis rose ou d’Œillets à floraison printanière.

2.5. Euphorbia ‘ascot rainbow’

Durée de floraison : plus de 3 mois, d’avril à mi-juillet

Hauteur X Largeur : 60 cm X 60 cm

Exposition : chaude et ensoleillée

Sol : pas trop humide et plutôt riche

Photo 10

Photo 11

Cette Euphorbe fait partie de celles à feuillage persistants et poussant en touffe basitone (Se dit du mode de développement des plantes dont la base de la tige et des rameaux porte les rameaux secondaires les plus grands et les plus nombreux). Elle résulte de l’hybridation d’une Euphorbe X martinii dont la forme est similaire mais la couleur différente. Ses nouvelles pousses sont rouges puis deviennent petit à petit vertes largement marginées de jaune. Elle résiste très bien au gel du moment que l’exposition lui convient. Sa floraison est plutôt originale car elle surmonte chaque tige âgée d’un an. La forme de chaque inflorescence est cylindrique et elle se compose d’une multitude de toutes petites fleurs. Le tout se naturalise pour faire croire à un prolongement du feuillage jusqu’à l’apparition des nouvelles pousses de l’année à la base de la touffe. À ce moment, l’énergie ira dans les nouvelles tiges et les inflorescences sècheront.

Utilisez-les dans des ambiances rocailleuses aux côtés d’Eryngium, d’Armeria, de Graminées voire, comme ici, d’Agaves si le climat vous le permet.

2.6. Fuchsia ‘contraste’

Durée de floraison : 6 mois voire plus, de mai jusqu’aux premières gelées

Hauteur X Largeur : 1.50 m X 1 m

Exposition : plutôt ombragée à mi-ombragée, évitez le plein soleil brulant

Sol : plutôt humide sans être asphyxiant (car le Fuchsia redoute la sécheresse), très riche et profond

Photo 12

Photo 13

Le Fuchsia est une plante plus vivace qu’arbustive sous nos climats malgré son développement important. Le ‘contraste’ est une sélection résistante au froid puisqu’il peut supporter des températures de l’ordre de -15 °C. On le reconnaît facilement à son feuillage fin et à ses clochettes rouges au cœur violet. Elles forment un brouillard de fleurs en continu sur les nouvelles pousses de l’année. C’est pourquoi une taille sévère peut se pratiquer en sortie d’hiver pour encourager une floraison encore plus abondante. Sa croissance est très rapide et les feuilles peuvent persister sur les rameaux si l’hiver est doux.

Il est magnifique en compagnie de Graminées ou de plantes comme les Hostas ou Lobelias par exemple.

2.7. Gaillardia aristata ‘kobold’

Durée de floraison : 5 mois, de juin à octobre

Hauteur X Largeur : 25 cm X 40 cm

Exposition : au plein soleil

Sol : pas trop desséchant et plutôt léger

Photo 14

Photo 15

Vivace à la fois classique et indémodable, la Gaillarde est un véritable rayon de soleil au jardin tant ses couleurs sont vives. Ce cultivar est assez intéressant du fait qu’il ne pousse pas très haut et reste donc bien compact comparer à d’autres Gaillardes. Elle forme dès le début de l’été de grosses inflorescences en capitules. Les ligules que l’on pourrait prendre pour des pétales sont rouges puis jaunes sur leur extrémité. Si vous adoptez le réflexe de tailler les fleurs au fur et à mesure qu’elles fanent, vous verrez apparaître des remontées tout l’été et c’est ainsi que la floraison sera la plus abondante.

Evidemment, le choix des associations est vite fait car il suffit de la planter aux cotés de plantes de mêmes exigences comme les Coreopsis, Helianthemum et autres Helianthus.

2.8. Gaura lindheimeri

Durée de floraison : 4 mois, de juin à octobre

Hauteur X Largeur : 1.20 m X 1 m

Exposition : le plus de soleil possible

Sol : riche et frais mais toutefois bien drainant car elle redoute l’humidité stagnante

Photo 16

La Gaura est une plante très à la mode depuis quelques années du fait de sa grande présence dans les massifs fleuris en ville. Elle y est utilisée comme une plante annuelle mais les nombreux cultivars de Gaura sont bel et bien vivaces. C’est une plante particulièrement graphique et légère qui s’associe avec presque n’importe quoi. Durant tout l’été, elle déploie de longues tiges florales dressées et garnies de fleurs qui s’épanouissent de bas en haut. Ces dernières sont très fines et décorées de 4 pétales ovales plus ou moins colorés. Ses feuilles quant à elles sont allongées mais arrondies et parfois tachetées de bronze.

Différentes nuances de Gaura existent pour varier les couleurs :

- Gaura lindheimeri ‘geyser pink’ : Photo 17 floraison rose pastel.

- Gaura lindheimeri ‘rosy jane’ : Photo 18 grosses fleurs rose au centre blanc.

- Gaura lindheimeri ‘short form’ : aux fleurs blanches ne dépassant pas une hauteur de 50 cm.

- Gaura lindheimeri ‘sisikyou pink’ : Photo 19 floraison rose intense.

- Gaura lindheimeri ‘sunset dream’ : développement inférieur à 60 cm, feuilles bronze et vert et floraison rose intense.

2.9. Geranium ‘rozanne’

Durée de floraison : 7 mois. De mai jusqu’aux gelées

Hauteur X Largeur : 50 cm X 60 cm

Exposition : plus elle sera ensoleillée et plus la floraison sera généreuse

Sol : assez frais durant toute la floraison mais pas trop humide en hiver, riche en humus

Photo 20

Photo 21

On peut dire que le géranium ‘rozanne’ est la Rolls Royce des plantes vivaces en matière de durée de floraison. Sa touffe est plutôt couvre-sol et tapisse rapidement ses alentours chaque année, même si sa végétation disparaît complètement chaque hiver pour ressortir le printemps suivant. Ses feuilles sont aussi sympathiques car elles présentent deux teintes de vert et sont plutôt duveteuses tout en étant admirablement découpées. Sur l’ensemble de la touffe se forme des boutons floraux sans arrêt durant toute la période de floraison. Les fleurs qui s’épanouissent sont d’un très beau bleu veiné de pourpre.

Entourez-le de plantes plus hautes à feuillage fin comme les graminées puisqu’en matière de floraison ce géranium se suffit à lui seul. Sa plantation en bord de muret ou en gros pots peut aussi être une bonne idée.

2.10. Nepeta X faassenii ‘six hills giant’

Durée de floraison : plus de 3 mois, de mai à septembre

Hauteur X Largeur : 1 m X 60 cm

Exposition : très ensoleillée à mi-ombragée

Sol : plutôt sec et pauvre

Photo 22

Photo 23

Plus connue sous le nom d’Herbe aux chats ou de Chataire du fait de l’intérêt que leur portent nos amis les chats, le Nepeta est une plante admirable autant dans sa floraison que dons son feuillage bleu/gris parfumé lorsqu’on le touche. Les fleurs s’épanouissent en épis dressés et bleu violacé tout autour de la touffe que forme le feuillage. Cette floraison n’est malheureusement pas ininterrompue, vous devrez rabattre les fleurs fanées pour encourager une remontée rapide d’une seconde floraison tout aussi belle. Il s’agit enfin d’une plante très mellifère, c’est pour cela que vous y verrez s’agglutiner bon nombre d’insectes pollinisateurs.

En terme d’association, n’hésitez pas à la planter aux côté du Nepeta mussinii ‘snowflake’ à fleurs blanches tout aussi abondantes ou même avec des Delphinium, Romarins et autres Lavandes.

À savoir : il existe aussi une autre espèce de Nepeta, la mussinii, plutôt couvre sol avec sa taille de 30 cm X 50 cm pour des premiers plans ou de petits jardins !

Photo 24

 

2.11. Penstemon ‘garnet’

Durée de floraison : 4 mois, de juillet à novembre

Hauteur X Largeur : 90 cm X 60 cm

Exposition : ensoleillée ou mi-ombragée mais pas brûlante. Evitez aussi les courants d’air froid.

Sol : riche, profond et bien drainé. Il peut être calcaire.

Photo 25

Photo 26

Les Penstemons en général ne sont pas des plantes très rustiques. Le cultivar ‘garnet’ ne rentre pas dans cette caractéristique car il résiste aisément à des températures de -15 °C. La touffe forme de nombreuses tiges érigées et composées d’une multitude de feuilles allongées et plutôt fines. C’est sur le haut de ces tiges que se forment les hampes florales composées de belles fleurs en trompettes. En boutons, elles sont d’un rouge affirmé puis de plus en plus lie-de-vin en s’épanouissant. En hiver, une partie du feuillage persiste s’il fait doux mais la plante disparait complètement par grand froid pour renaître de la base au printemps.

Pour prolonger la floraison, plantez-le aux côtés de Geranium sanguineum, d’Aster et de Phlox paniculata.

2.12. Persicaria affinis ‘darleejing red’

Durée de floraison : 5 mois, de mai à septembre

Hauteur X Largeur : 25 cm X 60 cm

Exposition : toutes même si la floraison est plus abondante au soleil

Sol : frais à humide et très riche en humus

Photo 27

Photo 28

Cette plante appartient au très grand genre des renouées dont la floraison est bien souvent originale et abondante. Il s’agit d’une espèce non seulement appréciée pour ses atouts de couvre sol très rapide et semi-persistante, vert puis bronze en automne, mais également pour sa magnifique floraison. Celle-ci se dresse au-dessus de la touffe de feuilles par de longs épis agrémentés de dizaines de petites fleurs. Dans un premier temps, leur coloration est rose puis elle devient au fil du temps de plus en plus rouge intense. Cette caractéristique permet d’apercevoir sur une même plante deux teintes de fleurs en même temps, un véritable spectacle à elle seule !

Photo 29

Photo 30

Il existe aussi un autre cultivar identique mais à la floraison passant du rose pâle à un rose légèrement plus soutenu ensuite : Persicaria affinis ‘superbum’

Du fait qu’elle est très tapissante, préférez l’associer avec d’autres espèces de Renouées à port dressé comme la Persicaria virginiana ‘painter palette’, la Persicaria amplexicaulis ‘taurus’ ou encore la Persicaria microcephala ‘red dragon’.

2.13. Pulmonaria longifolia

Durée de floraison : 5 mois, de février à juin

Hauteur X Largeur : 30 cm X 60 cm

Exposition : fraîche, mi-ombragée à ombragée

Sol : sec à frais et particulièrement humifère

Photo 31

Photo 32

Voici une plante qui pourrait sembler « passe-partout » et pas forcément très intéressante. Cependant, c’est l’une des rares à fleurir non seulement abondamment mais de façon précoce dès la sortie de l’hiver. Elle forme une touffe compacte de feuillage allongé, vert ponctué de taches blanches et surtout très rêche. Ce dernier est persistant ce qui peut s’avérer utile en hiver d’autant qu’elle résiste très bien aux fortes gelées. La floraison s’épanouit au-dessus du feuillage par de petites grappes de fleurs dans un premier temps framboise à l’éclosion puis de plus en plus bleues en s’épanouissant. Chaque fleurs a une durée de vie assez longue et elles se forment successivement vous offrant ainsi une floraison ininterrompue jusqu’en fin de printemps.

Plantez-la aux côtés d’Hostas, de Brunneras ou de Fougères variées.

2.14. Salvia microphylla ‘grahamii’

Durée de floraison : 5 mois, de juin à novembre

Hauteur X Largeur : 1 m X 80 cm

Exposition : chaude et ensoleillée

Sol : pas trop sec mais pas trop riche en humus non plus

Photo 33

Photo 34

Tout comme la Gaura, la Sauge à petites feuilles est de plus en plus présente dans les paysages communaux. Malheureusement, elle n’est pas aussi résistante et elle peut dépérir en dessous de -7 °C sans protection adaptée. Sa floraison dressée, par paire, rouge uni ou rouge et blanche pour le cultivar ‘hot lips’ est le premier critère d’engouement de la part des jardiniers. En second point, c’est son feuillage qui attire l’odorat par son parfum agréable lorsqu’on le touche. En massif elle présente aussi de beau volume et sa croissance rapide fait qu’elle devient très rapidement couverte de fleurs.

Associez-la à des plantes qui apprécient le soleil comme les Penstemons, Géraniums vivaces ou d’autres variétés de Sauges.

2.15. Tiarella cordifolia

Durée de floraison : plus de 3 mois, d’avril à juillet

Hauteur X Largeur : 20 cm X 30 cm

Exposition : lumineuse à ombragée en évitant les conditions trop chaudes

Sol : riche, léger, frais à humide

Photo 36

La Tiarelle cordifoliée est elle aussi une plante couvre sol de sous-bois. Elle se développe par l’intermédiaire de stolons tout comme le fraisier et arbore une floraison blanche en grappes érigées qui se régénère sans cesse au-dessus du feuillage. Ce dernier est vert clair et cordiforme formant une touffe qui donne l’impression d’être légère alors qu’elle est bel et bien dense. Le feuillage est aussi semi-persistant, c’est-à-dire qu’il ne disparaîtra pas complètement en hiver.

Le tapis ainsi formé sera intéressant s’il forme des tâches çà et là au pied d’arbustes plus grands et sur des surfaces inférieures à 2m². Variez plutôt le rendu en l’associant par exemple avec des Epimediums, des Aster prostratus ou des Persicaria affinis pour créer un parterre fleuri les trois quarts de l’année !

Notre Boutique en ligne

  • Barbecue gaz "Genesis II LX S-440 GBS" inox - WEBER

    2 299,00 € 2 499,00 €

  • Ensemble "Liverpool" gris anthracite 1 table + 8 fauteuils - DESJARDINS

    2 199,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Liverpool" marron 1 table + 8 fauteuils - DESJARDINS

    2 199,00 € 2 698,92 €

  • Pack barbecue gaz "Genesis II LX E-440 GBS" noir + thermomètre iGrill 3 - WEBER

    2 099,00 € 2 299,00 €

  • Barbecue gaz "Genesis II LX E-440 GBS" noir - WEBER

    2 099,00 € 2 299,00 €

  • Barbecue gaz "LEX 730" inox - NAPOLEON

    1 999,00 € 2 399,00 €

  • Pack barbecue gaz "Genesis II LX S-340 GBS" inox + plancha + housse - WEBER

    1 999,00 € 2 235,98 €

  • Ensemble "Cardiff" gris anthracite 1 table extensible + 8 fauteuils - DESJARDINS

    1 999,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Cardiff" marron 1 table extensible + 8 fauteuils - DESJARDINS

    1 999,00 € 2 698,92 €

  • Barbecue gaz "Genesis II LX S-340 GBS" inox - WEBER

    1 849,00 € 1 999,00 €