OLYMPUS DIGITAL CAMERA


Les plantes succulentes sont gorgées d’eau, elles sont capables de résister à une sécheresse intense. elles sont assez appréciées dans les maisons françaises pour leur côté original et leur facilité de culture. Il en existe de toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les tailles et surtout avec des floraisons plus belles les unes que les autre.

1. QUELLES VARIETES CHOISIR ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les plantes succulentes sont une très grande famille regroupant les Cactées et Plantes Grasses. Le choix devra déjà se faire entre ses deux grandes familles radicalement opposées.

- Les Cactées sont pour la plupart connues sous le nom de Cactus et donc synonyme de « piquant ». Ceci étant vrai pour 90% des Cactées. On observe pour les plus courants : les Echinocactus (coussin de belle-mère), les Opuntia, les Mammillaria, Echinocereus ou Epiphyllums.

photo-2


- Les Plantes Succulentes sont quant à elles généralement moins piquantes voir douces. On pourra y trouver les espèces suivantes : Sempervivum, Crassula, Sed


ums, Agave, Aloes ou encore Haworthia. Certaines variétés sont même couramment utilisées en extérieur pour des toitures végétalisées ou bien des massifs de plantes annuelles. Mais la plupart ne supporte pas le gel. Par contre, si elles sont suffisamment exposées à la lumière, elles pousseront plus facilement en intérieur que les Cactées.

photo-4-agaves

2. OU ET QUAND LES PLANTER ?

Si vous choisissez d’acheter une plante succulente pour votre intérieur, vous pourrez le faire toute l’année car sa culture se fera exclusivement en pot et dans une atmosphère contrôlée (chaleur et humidité).

Si toutefois vous vouliez les placer en extérieur, pour les variétés les plus résistantes, vous devrez le faire à partir du mois d’avril quand le risque de gelées sera plus faible et que les conditions seront moins humides.

A SAVOIR : Vous pouvez tout à fait acclimater de nombreuses variétés en rocaille à l’extérieur du moment que le sol est bien drainée et leur exposition est bien ensoleillé. Les Sempervivum, beaucoup de Sedums et de Crassula sont même vendus avec les plantes vivaces en jardineries.

3. DANS QUELLES CONDITIONS LES PLANTER ?

Peu importe que ce soit une Cactée ou une Plante Grasse, ils demanderont un maximum de lumière. Placer les donc devant une fenêtre. Si elles venaient à manquer de lumière, la pousse se ferait rapide, allonger et verte claire : c’est un signe du mal être de la plante.

ATTENTION : Ne laissez pas vos plantes devant une fenêtre plein sud en été sous risque de graves brulures du soleil !

En ce qui concerne le sol et le substrat, il devra être parfaitement drainant afin d’empêcher à l’eau d’arrosage de stagner. Ces plantes, rappelons-le, apprécient la sécheresse. Cette humidité risque de faire pourrir le cactus assez rapidement et irrémédiablement. Choisissez un mélange spécial cactus avec un peu de sable et surtout un drainage de bille d’argile au fond du pot.

4. COMMENT ENTRENIR SA PLANTE SUCCULENTE ?

4.1. Le rempotage

photo-5

Dans tous les cas, la première chose à faire après l’achat d’une plante succulente est de la rempoter. En effet, la terre utilisée par les producteurs pour la production est souvent très tourbeuse et donc non adaptée.
Le rempotage doit toujours se faire à la fin de la période de dormance de la plante soit février/mars. Si vous l’achetez en plein été, patientiez !

Pour faire un rempotage, suivez les étapes suivantes :

- Choisissez tout d’abord un pot plus grand que celui-ci. Le système racinaire de ses plantes est assez restreint, il est donc inutile de leur donner trop d’espace.

- N’oubliez pas de percer le pot s’il ne l’est pas

- Disposez environ 5 cm de billes d’argiles pour former un drainage qui évacuera l’eau excédentaire

photo-6

- Opter soit pour un mélange tout prêt spécial Cactées ou bien mélanger 1/3 de terreau ordinaire, 1/3 de sables et 1/3 de terre de jardin (pas trop lourd si possible sinon mettre plus de sable)

- Versez un peu du substrat au-dessus des billes d’argiles pour que les racines de la plante ne soit pas en contact direct avec les billes d’argiles.

photo-9

- Dépotez la plante avec précaution si celle-ci est épineuse. Munissez-vous de gants et d’un bout de polystyrène afin de pouvoir le transporter sans l’abimer et sans se blesser

photo-10

- Démêlez bien les racines et coupez celles qui sont trop longues pour enlever le plus possible de l’ancienne terre

11

- Placez ensuite la plante dans son nouveau pot puis rebouchez avec le mélange de substrat jusqu’au collet de la plante (la base du cactus).

12

- Installez un petit paillage minéral fin qui pourra restituer la chaleur aux racines (ici, des billes d’argiles)

13

ATTENTION : Très important ! N’arrosez jamais une plante succulente après un rempotage. Les blessures occasionnées aux racines pendant celui-ci devront d’abord cicatriser sinon elles pourriront au contact de l’eau. Attendez donc au moins une bonne semaine avant d’arroser.

Ce rempotage devra être fait tous les 2 à 3 ans.

4.2. L arrosage

L’arrosage doit être fait avec précaution, de manière générale, mieux vaut ne pas assez arroser que trop. De plus cet arrosage devra se faire exclusivement à l’eau de pluie car l’eau du robinet est souvent trop calcaire.

On remarque deux grands périodes où l’arrosage sera différent :

- D’avril à octobre. La plante est en activité pendant cette saison et a donc besoin de plus d’eau et d’élément minéraux pour assurer sa croissance. Vous devrez donc réaliser un arrosage copieux voir un bassinage (tremper le pot dans un bassine d’eau) tous les 15 jours. Un apport d’engrais sera également nécessaire un arrosage sur 2.

IMPORTANT : Il vaut mieux arroser en plus grande quantité moins souvent et bien laisser sécher entre deux arrosages que d’arroser moins et plus souvent

- De novembre à mars. Pendant cette période la plante est au repos. Placer la si possible dans une pièce plus fraiche entre 0 et 5°. Si vous respectez bien ces températures, aucun arrosage ne sera pratiqué pendant cette période. La plante va diminuer de volume et puiser dans ses réserves pour mieux repartir au printemps après le premier arrosage.

Si vous ne pouvez pas lui procurer cet air plus frais pendant cette période, Procédez à un arrosage par mois en plus petite quantité.

4.3. Comment les faire fleurir

14

C’est peu connu, mais tous les cactées et plantes grasses fleurissent.

Beaucoup de personne vous dirons qu’ils n’ont jamais vu le leur fleurir dans la maison. La raison est très simple : Ces plantes ont tout simplement besoin de froid entre novembre et mars pour préparer une floraison l’année suivante. Ils doivent être conservé à une température comprise entre 0 et 5° pour la plupart des espèces (certaines ne supporte pas les températures inférieures à 10°, renseigner vous donc avant l’achat).

Cette période de froid accompagnée d’une absence d’arrosage va stimuler l’initiation des boutons floraux.

15

Les cactées ne sont pas toutes frileuse, certaines peuvent résister à des températures inférieures à -20°. Leur seul réel ennemi est l’humidité.

De plus l’idéale est de les faire respirer pendant la belle saison en les plaçant à l’extérieur à l’abri des vents, et à des endroits pas trop ombragés. Laissez les passer l’été au jardin et ils vous récompenseront par une très belle floraison !

16

En conclusion, on peut dire que l’atmosphère de la maison est défavorable à la floraison de ses plantes, car si elles sont toujours laissées au même endroit, il n’y a pas de changements de température. Elles sont complètement dérèglées, et n’auront que peu ou pas de fleurs.

17

4.4. Les maladies les plus courantes

LA POURRITURE : C’est l’ennemi numéro un des plantes succulentes. Les champignons se développent très rapidement si l’humidité est trop forte, et une fois la pourriture présente il est quasi impossible de guérir vos plantes. Modérez donc votre arrosage et prenez garde !

18

LES COCHENILLES ou POUX DE RACINES : C’est une réelle calamité. Elles se glissent partout et peuvent passer l’hiver dans les racines des plantes. Elles sont très faciles à reconnaitre :

19

-Les cochenilles farineuses ou laineuses forment de petits amas de soie blanche

-Les cochenilles à bouclier sont comme de petites carapaces couleur blanc/crème bien accrochées et très dure à retirer

-Les poux de racines forment des amas cotonneux blanc au niveau des racines .

Elles apparaissent et prolifèrent quand l’ambiance est chaude et confinée. Les températures entre 0 et 5° permettent d’en venir à bout dans la plupart des cas. Elles peuvent occasionner de graves blessures à votre plante si elles ne sont pas éliminées rapidement.

Pour les éliminer, vous pouvez pulvériser votre plante avec un jet d’eau pour les détruire mécaniquement ou bien les enlever patiemment à l’aide d’un pinceau. En cas d’attaque sévère, isolez et traiter la plante dans un endroit ventilé avec une huile insecticide systémique (indispensable en cas d’attaque de poux de racines) ou avec une solution à base de savon noir.

ATTENTION : Une protection et des préconisations sont à prendre en cas d’utilisation de produits phytopharmaceutiques. Demander l’aide d’un vendeur, lisez et respectez bien les consignes d’usage sur l’emballage du produit

LA ROUILLE : Elle provoque des tâches brunes sur tout ou partie de la plante. Cela est dû à une trop forte humidité hivernale.

20

Il n’y a pas vraiment de remède à cela si ce n’est de les placer plus au sec pendant l’hiver.

LES ACARIENS : Ils sont verts, oranges ou rouges, invisibles à l’œil nu, occasionnent de graves dégâts sur la plante qui prend une entière coloration brune. Vous pourrez vous en débarrasser si l’attaque n’est pas trop avancée avec un acaricide classique.

ATTENTION : Ce type de parasite pond des œufs qui ne sont généralement pas détruis par les produits. D’où l’utilité de prévoir 2 à 3 traitements consécutifs à 10 jours d’intervalles.

LES CHENILLES : Même si ces attaques sont assez rares elles sont très visibles. Elles grignotent votre plante petit à petit. Les attaques sont souvent isolées. Il vous suffira donc de trouver le fautif et de l’éliminer.

5. A SAVOIR

22

Certaines variétés de plantes succulentes sont utilisées pour l’alimentation : l’incontournable figuier de barbarie (Opuntia ficus indica) dont on peut manger les « raquettes » et même les fruits.

Certaines variétés de Cactées peuvent être cultivées en pleine terre même au Nord de Paris. Elles doivent être placées dans un sol très caillouteux, bien drainé et avec une exposition plein soleil. Les vents d’ouest et du nord doivent également être évités. Les espèces suivantes peuvent facilement résister à des températures entre -5 et -10° et dans des conditions d’humidité plus importantes :

- Opuntia humifosa

- Opuntia Scheerii

- Opuntia engelmannii

- Agave parryi

- Agave americana

- Agave neomexicana

- Agave toumeyana

- Aloes aristata

- Echinopsis multiplex

- Carpobrotus edulis

- Sedum reflexum

- Sempervivum

23

Une protection devra tout de même être assurée pour éviter les brûlures que peuvent occasionner la neige.

Notre Boutique en ligne

    • Coaching Deco

      Bonjour, j’aime beaucoup votre site, je me suis permise de partager votre lien sur mon site à cette adresse : https://www.coachingdeco.org/brise-vue-mur-vegetal-palettes, merci pour vos super conseils 🙂 Bien à vous, Jessica

      • Desjardins

        Bonjour Jessica,
        Merci pour ce partage et nous sommes ravies que notre site vous plaise !
        Bonne journée à vous,
        L’équipe Desjardins.