pnenuphars_principale


Le nénuphar est certainement une des plantes de bassin parmi les plus populaires. Son élégance due à ses feuilles flottantes et à sa magnifique fleur colorée, ne laisse personne indifférent.

Il appartient à la famille des Nymphaéacées, originaire d’Europe et d’Amérique. Une des caractéristiques de cette plante est sa taille exponentielle ! Plus son lieu de vie sera grand, plus son développement sera important.

1. LES CARACTERISTIQUES DES NENUPHARS

On remarque très souvent cette plante grâce à sa diversité de couleur:

- blanc

- jaune

- bleu

- rouge

- rose

- orange…

Caractéristiques des nénuphars

(Nymphea Burgandy princess)

Votre bassin devra avoir une profondeur moyenne de 70 à 80 cm et une surface de 3 m² pour une croissance idéale, mais il existe des espèces naines telles que le nénuphar Candida ou Andreana, pouvant aller dans les bassins de faible profondeur (20 à 50 cm d’eau), mais les fleurs seront généralement plus petites.

Le nénuphar développe des rhizomes qui portent les racines et les tiges allant jusqu’aux feuilles flottant à la surface de l’eau. Ces rhizomes devront être mis à l’abri lors des périodes de gel en hiver si vous ne voulez pas qu’il dépérisse ; surtout les nénuphars nains élevés en tonneau par exemple. Il ne se plaira pas au vent ou dans un endroit présentant du courant. Il faudra le placer dans un endroit calme de votre bassin et loin du rejet d’eau de votre filtration, les cascades et jets d’eau sont aussi à proscrire à partir du moment où ils sont à proximité. Son feuillage est caduc. Le nénuphar est une des rares plantes aquatiques qui peut se cultiver en extérieur comme en intérieur. Un magnifique nénuphar dans un petit espace d’eau dans une véranda sera du plus bel effet.

Conseils d’achat

Les prix des nénuphars varient beaucoup selon la couleur et la taille mais si vous voulez avoir des fleurs dès l’année ou vous l’achetez il est préférable de prendre un sujet de plus de 2 ans. C’est en été que la fleur apparaitra pendant quelques jours. N’introduisez celui-ci que si la température de votre bassin atteint la température minimale de 15°C. Une température inférieure risquerait de bloquer son développement voire le faire mourir. Pour un nénuphar comptez environ 1 m².

2. L’ENTRETIEN DES NENUPHARS

Il est important de rempoter votre nénuphar dans un panier ajouré spécial bassin d’une taille deux fois plus importante que le précèdent contenant et avec un terreau aquatique à base d’argile. Ce terreau retiendra les substances minérales indispensables à votre plante. Le pot devra être recouvert de gros graviers ou de galets afin empêcher les poissons de s’y introduire.

Dans le cas de jeunes plants et surtout si vous avez

des Koï, il sera primordial de le protéger au départ avec une maille souple de 2 cm pour éviter que les carpes ne les mangent.

Plus tard lorsqu’il sera assez développé, on enlèvera le grillage. Lors de l’implantation, il est important d’arroser votre plante et de le plonger très délicatement dans l’eau pour éviter que le terreau ne s’échappe. N’hésitez pas pendant la saison estivale à mettre un engrais spécial nénuphar soit sous forme liquide soit sous forme de granulés que l’on glissera à l’intérieur du panier entre deux rempotages.

La taille et l’éclaircissement sont également importants car les feuilles de la surface peuvent parfois étouffer celle de la base. Le nénuphar ne doit jamais dépasser les 2/3 de votre espace aquatique. De plus il sera nécessaire de le rempoter tous les

2 à 3 ans pour lui redonner de la vigueur. Si le rhizome est devenu trop important vous pouvez le tailler mais attention cette opération est délicate ne coupez qu’à partir de 10 centimètres du collet. Vous obtiendrez ainsi un second nénuphar.

Entretien de nénuphars

3. LES RIQUES DU BASSIN

Les bassins grouillent généralement de vie et votre nénuphar risque de subir des attaques de la part de ses colocataires tels que les Koï qui dévorent souvent les jeunes poussent, les canards qui mangent les rhizomes, les ragondins qui se délectent des racines, de même pour les écrevisses !

Le gel sera néfaste seulement pour le feuillage en surface car le pot à 80 cm de profondeur ne risque pas le gel.

Le nénuphar est une plante très robuste et rustique. Il est donc peu sujet aux maladies.

A savoir

Les nénuphars et les risques du bassin

Le plus grand nénuphar du monde s’appelle Victoria amazonica, on le trouve en Amérique du sud, sa fleur est de couleur blanc rosée.


Petite anecdote…
Le feuillage est de couleur vert très clair et ressemble à un plat que l’on aurait déposé sur l’eau, il peut supporter une charge de 50 kg ! De nature tropicale vous pourrez disposer de cette beauté naturelle à condition de posséder une serre avec un bassin de plus de 5 mètres de profondeur et 3 mètres de diamètre car c’est la taille de son envergure. Sa fleur ne dure que 24 heures et est polonisée par un petit coléoptère. L’ennemi numéro un de ce gigantesque nénuphar est …un minuscule puceron !

Le nénuphar a été découvert en même temps que la tour Eiffel durant l’exposition universelle à Paris en 1889. De nombreux peintres se sont inspirés de ces formes et couleurs comme Claude Monet par exemple qui en commanda ce jour là une quantité importante pour son bassin à Giverny.

Notre Boutique en ligne

  • Set de mousses de rechange Oase - Pour BioPress 6000-10000

    19,99 €