Plus connu sous le nom de ‘Bambou sacré’, ce petit genre d’arbuste, très populaire en Chine, occupe de plus en plus les jardins français. Bien que légèrement frileux sous les -10°C, il saura largement vous donner satisfaction si vous lui offrez ce dont il a besoin.

Les Nandinas sont naturellement originaires du Japon, de Chine et d’Inde. Ils appartiennent à la famille de Berbéridacées tout comme les Mahonias et Berbéris même si leur ressemblance n’est pas flagrante.

1. LES CARACTERISTIQUES

Le Bambou sacré fût appelé ainsi en raison de sa présence autour des temples de cultes orientaux et de sa légère ressemblance avec le bambou. De nos jours, il garde cette appellation mais dans de nombreux pays il est plus souvent utilisé à des fins ornementales.

En terme de morphologie, les Nandinas se distinguent par :

- Une touffe plus ou moins compacte de tige dressées recouvertes par de fines feuilles persistantes. Tous offrent obligatoirement des teintes différentes à un certain moment de l’année. Pour certain, c’est le nouveau feuillage qui se teinte de bronze et pour d’autre l’ensemble du feuillage supérieur qui se flambe de rouge vif lorsque les premiers froids de l’hiver se font sentir.

Photo-2-bis

- Une floraison estivale à partir du mois de juillet sous la forme de bouquets de petites fleurs blanches voire crèmes. À la suite de cette floraison, vous verrez apparaître en automne et durant tout l’hiver des grappes de baies rouge vif peu appréciées des oiseaux assurant ainsi un décor fabuleux au jardin durant toute cette période.

À savoir : les Nandinas sont des arbustes dioïques, c’est-à-dire qu’il existe pour une même variété des sujets mâles et des sujets femelles, c’est pour cela que tous fleuriront mais uniquement les sujets femelles porteront des baies. D’autres cultivars sont hermaphrodites, ils pourront donc fructifier même en étant plantés seuls !

- Une croissance lente qui sera particulièrement appréciée dans les jardins japonisants ou les volumes doivent toujours rester maîtrisés et agréables à la vue.

2. LES DIFFERENTES VARIETES

Une seule espèce est recensée chez les Nandinas mais plusieurs cultivars permettent de varier les formes, les volumes et les couleurs.

tab_NANDINAS

3. LA PLANTATION

Avant d’envisager la plantation, vous devrez déterminer si vous disposez au jardin de toutes les conditions nécessaires aux bien-être de vos Nandinas. Pour cela, vous devrez regarder les facteurs suivants :

                  - Exposition : ombre ou mi-ombre voire ensoleillée si le sol reste frais et que la plante est abritée des vents desséchants. Les Nandinas apprécient tout particulièrement les ambiances aérées mais protégées des vents froids et secs.

                  - Sol : acide de préférence mais aussi frais tout en étant drainant surtout en hiver. Ils pourront pousser de la même façon dans des terres pauvres, caillouteuses et même sur le littoral. Evitez à l’inverse les terres trop lourdes, asphyxiantes et surtout calcaires.

Photo-9-Source-Minier

Une fois le bon emplacement déterminé, faites en sorte de planter les Nandinas entre les mois d’avril et juin, car c’est à cette période que le taux de reprise sera le meilleur. De plus, choisissez de préférences des sujets de petite taille car ils n’aiment pas trop être transplantés et la reprise d’un gros sujet s’avèrera bien souvent plus longue.

Lors de la plantation, réalisez un trou d’au moins trois fois le volume de la motte dans lequel vous pourrez utiliser un mélange composé d’un tiers de terre de bruyère, un tiers de terre de jardin et un tiers de compost. Enrichissez ensuite à l’aide d’un fertilisant organique, arrosez et recouvrez le sol d’un paillis d’aiguilles de Pin ou de paillette de Miscanthus.

Plantez-les de la même façon en pot tout en respectant également les exigences de terre et d’exposition !

4. L'ENTRETIEN

Comme pour la majorité des plantes dites de terre de Bruyère, les Nandinas ne nécessitent qu’un faible entretien :

- La taille ne sera presque réservée qu’aux branches mortes ou mal équilibrées mais vous pourrez également sectionner quelques branches chétives de manière à aérer l’arbuste tout en le rajeunissant. Quoi qu’il en soit, vous devrez absolument conserver son port naturel et ne jamais vouloir le tailler ‘en boule’ ou ‘au carré’ !

- L’arrosage, bien entendu indispensable en pot tout au long de l’année, il pourra ne se faire qu’après la plantation pour les sujets en pleine terre mais aussi en période de sécheresse estivale.

- La fertilisation permettra d’enrichir votre sol en élément minéraux et organiques qui seront les clés de la réussite. Tous ces éléments aideront les Nandinas à bien se développer tout en accentuant les floraisons et les couleurs du feuillage. Au moins un apport printanier de fertilisant organique identique à celui utilisé lors de la plantation sera recommandé.

En ce qui concerne l’entretien dû aux maladies, ne vous faites pas peur à l’avance car très peu de ravageurs ou de champignons s’attaquent aux Nandinas, encore un très bon point pour leur installation au jardin !

Une protection sera aussi envisageable en hiver si le thermomètre venait à chuter largement en dessous de -10°C. Il en sera de même au printemps en cas de gelées tardives très néfastes aux jeunes pousses plus fragiles. Dans les deux cas, utilisez un voile d’hivernage doublé.

Enfin, pour ce qui est de la multiplication, que ce soit le semis ou le bouturage, ces deux techniques restent relativement compliquées et longues. Il vous sera donc beaucoup plus simple de choisir une plante, même de petite taille, mais déjà enracinée.

5. LA MISE EN SCENE

5.1. En massifs

Photo-11

 

Photo-12-Source-Minier

C’est la solution la plus simple mais aussi la plus esthétique. Groupez les Nandinas par trois pour commencer afin d’obtenir par la suite un très bel effet de masse. Le choix d’autres plantes sera extrêmement vaste mais gardez toujours à l’esprit leur besoin d’ombrage.

Choisissez donc dans un premier temps des arbres à port gracieux et évasés qui disposent des mêmes exigences que les Nandinas en terme de sol. Les Erables du Japon ou les grands Bambous (qui seront maintenus pour ne pas envahir) formeront un très beau fond à la scène.

Dans un second temps, occupez-vous des différents arbustes. Azalées, Rhododendrons, Pieris, Corylopsis, Spirées : tous seront de très bon choix !

Dans un dernier temps, les vivaces viendront rejoindre la ronde en enrichissant la palette de couleurs et de floraisons. Utilisez par exemple les Graminées comme les Herbes aux écouvillons et autres Imperata mais aussi des plantes comme les Astilbes, Pachysandres, Brunnères, Hostas et autres Tiarelles.

5.2. En pots ou jardinières

Photo-13

C’est seuls dans leur pot mais accompagnés d’autres plantes, elles aussi en pots, que les Nandinas offriront le meilleur rendu. Choisissez de préférence les cultivars comme ‘fire power’, ‘richmond’ ou ‘filamentosa’ qui seront fantastiques dans ces scènes. Dans de grosses jardinières, ils pourront même faire office de petites haies dans une zone de terrasse plus ombragée.

5.3. Dans la maison

Vous vous demandez sûrement si vous pouvez conserver des Dandinas en intérieur ?

Et bien non, mais vous pourrez toutefois profiter d’un de leur plus bel atout car les inflorescences fleuries ou garnies des baies disposent d’une très bonne durée de vie en vase.

Notre Boutique en ligne

  • Ensemble table bois ovale 150/200x90 cm + 6 chaises - DESJARDINS

    479,00 € 599,93 €

  • Ensemble "Bristol" marron 1 table + 4 fauteuils - DESJARDINS

    549,00 € 619,95 €

  • Ensemble ''Cube'' - 4 places - Gris - DESJARDINS

    599,00 € 799,00 €

  • Ensemble "Cube" - 4 places - Marron - DESJARDINS

    649,00 € 799,00 €

  • Ensemble "Cube" - 6 places - Marron - DESJARDINS

    799,00 € 999,00 €

  • Ensemble table 90x90 + 4 tabourets - DESJARDINS

    799,00 € 1 098,96 €

  • Ensemble table 180x90 + 2 bancs - DESJARDINS

    799,00 € 997,00 €

  • Ensemble "Casablanca" 1 table + 6 fauteuils - DESJARDINS

    1 199,00 € 1 598,94 €

  • Ensemble "Cardiff" gris anthracite 1 table extensible + 8 fauteuils - DESJARDINS

    1 999,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Cardiff" marron 1 table extensible + 8 fauteuils - DESJARDINS

    1 999,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Liverpool" marron 1 table + 8 fauteuils - DESJARDINS

    2 199,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Liverpool" gris anthracite 1 table + 8 fauteuils - DESJARDINS

    2 199,00 € 2 698,92 €