Bien connue de tous, la lavande est un arbuste largement reconnu pour ses nombreuses vertus. Sa popularité vient principalement de son parfum si reconnaissable. C’est ainsi qu’on peut la trouver autant dans les parfums ou les huiles essentielles qu’en miel ou en infusion. 

En champs pour la production ou bien au jardin, elle s’accommode très facilement à la culture.

Remarque : la lavande était déjà cultivée par les romains et était très convoitées par les femmes.

Originaire de bon nombre de régions du monde entier, la lavande affectionne particulièrement les ambiances sèches et ensoleillées. Elle appartient à la famille des lamiacées tout comme la menthe, la nepeta ou encore la sauge.

1. LES CARACTÉRISTIQUES

Facilement identifiable, la lavande est une plante persistante pourvue d’un feuillage fin, tout aussi parfumé que les inflorescences et surtout plus ou moins argenté en fonction des espèces. Cette faculté à garder son feuillage d’une année sur l’autre, lui permet d’être attractive aussi bien en été qu’en hiver.

La touffe qu’elle forme est bien compacte lorsqu’elle est jeune, mais finit malheureusement par se creuser par le centre en vieillissant. Vous pouvez néanmoins ralentir ce vieillissement par une taille adaptée, mais elle perdrait un attrait certain. Sa hauteur une fois adulte dépasse rarement 1 m, floraison comprise, c’est pourquoi un pied de lavande sera toujours plus large que haut.

Photo 2 Source wiki Frila

Parlons maintenant de sa qualité première, sa floraison. Elle se produit, pour une grande partie des espèces, en juin/juillet. Sachez toutefois qu’une fois terminée, le parfum et la beauté de la floraison persistent. En effet, chaque inflorescence porte des dizaines de fleurs qui se transforment en graines lorsqu’elles sont défleuries. L’inflorescence restera ferme et finira par sécher, en gardant toujours son subtil parfum, jusqu’en automne si elle n’est pas taillée.

Au niveau des coloris, ils restent dans des tons bleutés, allant du blanc au violet foncé en passant par des roses et bleus pâles.

2. LES DIFFÉRENTES VARIÉTÉS

On recense actuellement 25 espèces de lavandes et plusieurs dizaines de cultivars, avec des variations de taille, de couleur, de feuillage ou de floraison.
Parmi les plus connus et celles que vous pourrez facilement vous procurer, on trouvere :

tab_les-lavandes

3. LA PLANTATION

La Lavande peux se planter dans toutes les régions de France mis à part pour les deux espèces stoechas et pinnata qui ne supportent ni l’humidité en excès, ni les gelées. Vous pourrez toutefois les utiliser en temps qu’annuelles ou bien envisager la culture en pot.

3.1. Quand ?

L’époque de plantation est tout à fait cruciale pour un enracinement optimal. Choisissez-les au printemps entre avril et juin en évitant qu’elles soient en pleine floraison. Encore une fois, une exception demeure pour les Lavandes stoechas qui fleurissent vers le mois d’avril. Cette espèce demandera aussi une terre acide, d’où l’utilité d’apporter de la terre de bruyère.

3.2. Dans quel sol ?

En ce qui concerne le substrat des autres espèces, il doit à tout prix être léger et bien drainé. Leur durée de vie sera directement liée à ce critère surtout pour les départements au nord de la Loire où la pluviométrie est bien supérieure au Sud. Un bon drainage est donc indispensable grâce à une couche de gravillon au fond du trou de plantation. Pour le mélange, utilisez votre terre de jardin additionnée de terreau agrumes et d’un peu de pouzzolane qui apportera la légèreté.

3.3. Dans quelle exposition ?

L’exposition est elle aussi importante car la lavande demande un très bon ensoleillement pour garder un port compact et dense en feuillage. La chaleur ne leur fait pas peur, donc n’hésitez pas à leur offrir un emplacement plein sud partout en France.

En pot, les conditions de culture seront les mêmes qu’en pleine terre, autant dans le drainage du substrat que dans l’exposition.

4.L’ENTRETIEN

Si la lavande est si populaire, c’est surtout pour son parfum envoûtant. Mais sa popularité ne se résume pas qu’à cela, vous l’apprécierez aussi pour sa facilité de culture et d’entretien. Cet arbuste peut facilement vivre seul sans aucune intervention du jardinier s’il est planté correctement. Néanmoins, une taille adaptée favorise l’esthétisme de la plante tout en prolongeant sa durée de vie.

Photo 13

Cette taille est vraiment à la portée de tous les jardiniers tant son exécution est simple. L’époque pourra être différente suivant le moment où vous voudrez éliminer les inflorescences fanées qui ,rappelons-le, restent attractives même une fois défleuries. La taille pourra ainsi se réaliser entre août et septembre. Si elle était réalisée plus tard, le pied n’aurait pas le temps nécessaire avant les fraîcheurs automnales pour reformer de nouvelles pousses avant l’hiver.

Concernant la technique de taille, elle est simple. Munissez-vous d’une cisaille, et taillez dans la touffe en veillant à rabattre le feuillage, tout en conservant une partie de verdure. Surtout ne rabattez jamais une Lavande trop fortement en taillant dans les parties sèches car elle en succomberait. Ne cherchez pas non plus à leur donner des formes excentriques de par la taille. Contentez-vous de suivre ses courbes naturellement arrondies un peu à la manière d’un coussin. Si elles sont plantées par groupes, la taille en moutonnement est aussi possible.

vieille-lavande

Voici ce que peut donner une vieille lavande qui n’a jamais été taillée. On peut dire qu’elle n’a plus grand-chose d’esthétique, mieux vaut donc la tailler correctement chaque année pour ne pas obtenir ce résultat.

La fertilisation est quant à elle inutile puisque les lavandes préfèrent les sols pauvres.

5. LA MISE EN SCÈNE

Photo 16

Tout le monde a en tête les champs de lavandes provençaux à perte de vue. Ces scènes magnifiques ne peuvent évidemment pas se reproduire au jardin. Vous pourrez toutefois planter les lavandes en alignement pour miniaturiser un fragment de Provence chez vous lorsqu’elles seront en fleurs. Ainsi, cet alignement pourra délimiter un massif en guise de bordure ou encore une allée qu’elle soit droite ou sinueuse.

Sous d’autres thèmes, associez les lavandes dans des nuances champêtres de bleu et blanc tout en jouant sur les textures et les couleurs de feuillages. Ainsi, les lavandes s’associent à merveille avec les graminées et les autres plantes à feuillage argenté.

La gamme de vivaces pouvant être plantées en sa compagnie est très large. Privilégiez les vivaces de rocailles ou bien celles appréciant le soleil et les sols drainants pour garder une cohérence d’ensemble.

mise-en-situation

Utiliser du minéral et de l’eau vous permettra enfin de les mettre en valeur, surtout si votre place est limitée comme dans un petit jardin de ville par exemple.

Notre Boutique en ligne

  • Ensemble table bois ovale 150/200x90 cm + 6 chaises - DESJARDINS

    479,00 € 599,93 €

  • Ensemble "Bristol" marron 1 table + 4 fauteuils - DESJARDINS

    549,00 € 619,95 €

  • Ensemble ''Cube'' - 4 places - Gris - DESJARDINS

    599,00 € 799,00 €

  • Ensemble "Cube" - 4 places - Marron - DESJARDINS

    649,00 € 799,00 €

  • Ensemble "Cube" - 6 places - Marron - DESJARDINS

    799,00 € 999,00 €

  • Ensemble table 90x90 + 4 tabourets - DESJARDINS

    799,00 € 1 098,96 €

  • Ensemble table 180x90 + 2 bancs - DESJARDINS

    799,00 € 997,00 €

  • Ensemble "Casablanca" 1 table + 6 fauteuils - DESJARDINS

    1 199,00 € 1 598,94 €

  • Ensemble "Cardiff" gris anthracite 1 table extensible + 8 fauteuils - DESJARDINS

    1 999,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Cardiff" marron 1 table extensible + 8 fauteuils - DESJARDINS

    1 999,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Liverpool" marron 1 table + 8 fauteuils - DESJARDINS

    2 199,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Liverpool" gris anthracite 1 table + 8 fauteuils - DESJARDINS

    2 199,00 € 2 698,92 €