Nom Latin : Cucurbita pepo

Famille : Cucurbitacées

La citrouille a fait son apparition au cours du 20e Siècle mais elle est surtout devenue célèbre depuis l’adaptation du conte Cendrillon par Disney.

Puis est venue d’Irlande, d’Ecosse et d’Amérique la très célèbre fête d’Halloween avec ses citrouilles décoratives JACK-O-LANTERN. On utilise désormais couramment le nom citrouille mais celle que vous connaissez en réalité sous ce nom, n’est autre que le potiron.

Mais connaissez-vous réellement la différence ? Le terme citrouille est vague et les deux appartiennent à la même famille.

 

LES CITROUILLES

Halloween pumpkin head jack lantern on wooden background

La citrouille tout d’abord, est celle que l’on utilise principalement pour Halloween. Cultivée majoritairement en Amérique du Nord, elle est de forme ronde et de couleur orangée. Son pédoncule (petite tige) est dur et possède 5 côtés. Sa chair est très filandreuse.

LE POTIRON

pumpkin on wooden rustic background, top view

1. LES CARACTÉRISTIQUES

Le potiron est un ‘légume ancien’ qui fait son grand retour, même dans les plus grands restaurants.

Il s’agit d’une plante coureuse (dont les tiges sont très longues) qui peut atteindre 6 à 8 m de long.

C’est l’un des derniers légumes que vous offrira votre jardin potager, il est récolté à l’automne, entre septembre et octobre principalement.

Sa coque très épaisse et sa faible teneur en eau permettent une conservation qui peut s’étaler sur plusieurs mois, offrant une dégustation hivernale appréciée.

Sa texture onctueuse fera de magnifiques potages peu caloriques et riches en vitamine A, B et C.

Le poids des citrouilles est très variable selon la variété choisie, le climat, le sol, le type de culture, le nombre de fruits laissés sur chaque pied. Il n’est pas rare d’avoir des fruits pesant entre 3 et 5 kg.

1.2. L'ACHAT

L’achat est simple et ne vous offre que deux possibilités, soit en sachet en graines, soit directement en godet avec une plante en feuilles.

photo 4

2. LA CULTURE DE LA PLANTE

2.1. La plantation

Si vous décidez de faire vos propres semis assurez-vous tout d’abord de la qualité de vos graines. En appuyant dessus vous pourrez deviner si elles sont pleines ou vides. En effet il arrive que des graines ne soient pas arrivées à maturité et restent plates. Vous ne devez garder que des graines dures et bien bombées.

2.2. La plantation en terre

C’est la plantation la plus conseillée. En effet il s’agit d’une plante qui court et qui prend de la place ! En terre l’arrosage est moindre et plus facile à maitriser.

La surface de terre au pied n’a pas besoin d’être grande car la citrouille de possède pas de grandes racines. La culture en pot est tout à fait possible mais veillez à avoir une surface suffisante autour pour que la plante puisse s’étaler. Si vous plantez plusieurs pieds dans votre potager, espacez-les idéalement de 3m environ afin que les tiges ne se chevauchent pas.

Petite astuce :

photo 5

Pour ceux qui désirent avoir une récolte précoce, pensez à semer vos graines  l’intérieur de votre maison (pièce non chauffée) ou de votre serre. En bac de semis, en godet, dès le mois de mars-avril, la chaleur fera vite germer vos graines et les pieds pourront se développer sans risque de geler Une fois les saints de glaces de mai passés, vos pieds pourront être directement repiqués au jardin.

Le travail de la terre

photo 6

photo 7

 

Très important, les citrouilles, produisant de gros fruits elles ont donc besoin d’une terre riche. L’apport de fumier bien décomposé est idéal, puis un travail au motoculteur permet d’ameublir la terre pour un bon enracinement de la plante.

La plantation

La plantation en terre ne se fait généralement qu’à partir du mois de mai, car il s’agit d’une plante gélive (qui gèle) et qui a besoin d’avoir une douzaine de degrés pour pouvoir germer puis grandir.

Vous pouvez donc soit semer vos graines directement en pleine terre à 2-3 cm de profondeur (choix N°1), soit planter votre godet que vous aurez acheté (choix N°2). Si les nuits sont encore trop fraiches au moment de la plantation vous pourrez créer une petite serre de forçage à l’aide d’une bouteille d’eau coupée. Attention pensez bien à faire des trous car la plante a besoin de respirer !

CHOIX N°1

 

photo 8

 

CHOIX N°2

photo 9

3. L’ENTRETIEN

3.1. La taille

Une fois plantée votre citrouille ne vous demandera que très peu d’entretien.

Il est conseillé de ne laisser que quelques fruits (4-5) sur le pied si vous voulez qu’ils grossissent.

La quantité de sève sera répartie sur les différents fruits.

Dès l’apparition des petites boules de fruits, taillez le reste de la tige juste après cela évite que la plante ne gaspille de l’énergie car elle continuerait de grandir et fabriquer d’autres fruits (photo 10 à venir).

Ceci s’appelle le pincement, il a pour but de diriger directement la sève jusqu’au bout de la tige c'est-à-dire jusqu’au fruit.

Supprimez aussi tous les gourmands (ramifications auxiliaires) qui ne servent à rien.

Moins il y a de feuilles qui se chevauchent et moins il y a de risque d’atmosphère confinée et dont de maladies.

Lorsque les fruits sont visibles et que vous avez effectué cette taille, ils vont avoir une croissance assez rapide.

C’est le moment de les protéger de la terre et du pourrissement.

Les petits fruits ne possèdent pas encore une croute assez dure et perméable. Au contact de l’humidité permanente de la terre ils vont pourrir.

Vous pouvez les poser sur un paillis ou encore une cagette pour les surélever du sol tout en laissant respirer.

photo 11

En période de sécheresse pensez surtout à arroser même en pleine terre car c’est à cette période que le fruit grossit et un manque d’eau ferait de plus petits fruits.

Attention toutefois en fin d’été si vous cherchez à faire rougir toutes les faces de la citrouille. Le pédoncule est très cassant et donc il faut manipuler la citrouille avec grande précaution sous peine de le voir se casser même si le fruit n’est pas arrivé à maturité !

On sait que la récolte est prête au moment de la chute des feuilles. Les fruits sont mûrs et de couleur rougeâtre pour les potirons, à partir de fin août pour certains plantés tôt en saison et jusqu’en octobre.

 

4. LES MALADIES & PARASITES

On ne connaît que peu de parasites sur les potirons. Ses feuilles épaisses et rugueuses en effraient plus d’un !

L’atmosphère humide suite à de nombreuses pluies (principalement dans la moitié nord de la France), mène souvent à une maladie que l’on appelle le mildiou, il s’agit d’un champignon qui se dépose sur les feuilles et qui peut être fatal à la plante.

D’aspect poudreux et blanc il empêche la photosynthèse et fait avorter et tomber les fruits quand il y en a. On le retrouve très couramment en fin d’été ce qui oblige parfois à récolter les fruits même s’ils sont encore petits.

Un traitement à la bouillie bordelaise est idéal après chaque pluie.

photo 12

5. LA MULTIPLICATION

Il s’agit tout simplement de garder les nombreuses graines qui se trouvent à l’intérieur de la citrouille.

Déposez les sur un papier journal ou encore un papier absorbant afin d’enlever l’humidité qui est en surface et laissez sécher les graines dessus pendant plusieurs jours.

Les graines récoltées à l’automne pourront être semées dès le printemps suivant à condition de les avoir gardées tout l’hiver dans un endroit sec.

5.1. La conservation du fruit

La citrouille est un fruit qui peut geler donc il ne faut pas le laisser dans votre jardin même si vous ne comptez pas le cuisiner tout de suite.

Idéalement il se conserve dans un endroit frais et ventilé, mais évitez le réfrigérateur.

Une cave avec aération peut tout à fait convenir et vous garderez votre citrouille non ouverte pendant plusieurs semaines.

Si toutefois vous devez couper et ne consommer qu’une petite partie il faudra vite consommer le reste, car au contact de l’air il ne lui faudra que quelques jours pour pourrir.

5.2. Quelle consommation ?

Si vous devez acheter le fruit dans le commerce sachez qu’il peut très bien se vendre au poids (en tranches) ou bien en entier. Pour ce dernier, veillez à ce que le fruit soit bien dur au toucher avec une écorce bien ferme, sans tâche et non fissuré.

Ensuite laissez libre court à vos envie.

En potage, en purée ou en gâteaux toutes les déclinaisons sont possibles, qu’elles soient salées ou sucrées.

 

6. LES RECETTES

LE VELOUTÉ DE POTIRON

Ingrédients :

800 g de citrouille

½ litre d’eau

1 oignon

1 bouillon de poule

1 gousse d’ail 

½ litre de lait

1 grosse tomate

30 g de beurre

Sel, poivre

1 c.à.s soupe de crème

Coupez la citrouille en quartier puis enlevez la peau et le centre (partie avec les graines)

photo 13

Pesez puis mettez le tout dans une cocotte ou un fait tout.

photo 14

Ensuite pelez et épépiner la tomate, puis la mettre également dans la cocotte.

photo 15

Épluchez puis coupez l’ail et l’oignon. Faire fondre le beurre dans une poêle et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils dorent pendant 5 minutes. Les mettre dans la cocotte.

photo 16

En dernier ajouter l’eau et le bouillon, puis laissez 30 minutes à feu doux.

photo 17

Une fois cuit, ajoutez la crème et régalez vous !

Creamy pumpkin soup topped with pumpkin seeds and cream on rustic wood background with autumn leaves

Notre Boutique en ligne

  • Barbecue gaz "Genesis II LX S-440 GBS" inox - WEBER

    2 299,00 € 2 499,00 €

  • Ensemble "Liverpool" gris anthracite 1 table + 8 fauteuils - DESJARDINS

    2 199,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Liverpool" marron 1 table + 8 fauteuils - DESJARDINS

    2 199,00 € 2 698,92 €

  • Pack barbecue gaz "Genesis II LX E-440 GBS" noir + thermomètre iGrill 3 - WEBER

    2 099,00 € 2 299,00 €

  • Barbecue gaz "Genesis II LX E-440 GBS" noir - WEBER

    2 099,00 € 2 299,00 €

  • Barbecue gaz "LEX 730" inox - NAPOLEON

    1 999,00 € 2 399,00 €

  • Pack barbecue gaz "Genesis II LX S-340 GBS" inox + plancha + housse - WEBER

    1 999,00 € 2 235,98 €

  • Ensemble "Cardiff" gris anthracite 1 table extensible + 8 fauteuils - DESJARDINS

    1 999,00 € 2 698,92 €

  • Ensemble "Cardiff" marron 1 table extensible + 8 fauteuils - DESJARDINS

    1 999,00 € 2 698,92 €

  • Barbecue gaz "Genesis II LX S-340 GBS" inox - WEBER

    1 849,00 € 1 999,00 €