1. SES CARACTERISTIQUES

Le chat Oriental est originaire du Siam, ancienne Thaïlande. C’est parmi les ruines de l’ancienne capitale que des représentations de chats très similaires ont été retrouvées.

Le chat Oriental est très élégant, agile, vif et sensible. Sa silhouette est fine et haute, sa tête légèrement allongée (en triangle). On le reconnaît souvent grâce à ses oreilles de tailles plus importantes que les autres races de chats. Un de ses atouts est son poil ras. En effet, pas besoin de le brosser sans cesse ou bien de bannir les tissus noirs de chez vous ! Vous pouvez tout de même utiliser de temps en temps une brosse douce pour éliminer la poussière et les poils tombants. Votre compagnon appréciera beaucoup ce moment d’attention de votre part.

Une autre particularité du chat Oriental est qu’il s’attache énormément à son maître, il a la conviction que l’Homme est son semblable, il est donc très exigent quant à l’affection et le respect que lui apporte celui-ci. Vous aurez parfois l’impression que son comportement est plus proche de celui d’un chien que d’un chat. Il restera un moment à vous fixer d’un air contemplatif...mais rassurez-vous, c’est tout à fait normal. Les chats orientaux n’ont pas du tout la même attitude que les autres races de chats et vous en serez pleinement satisfait  si vous souhaitiez un animal avec une personnalité prononcée et qui vous montre de l’affection.

C’est un chat très bavard, qui a besoin de s’exprimer. Il est capable de produire des multitudes de sons différents pour se faire comprendre et surtout entendre. Soyez attentif et vous finirez par le comprendre sans difficultés.

Son caractère est fort et déterminé, il peut aussi se montrer très têtu. Il n’accepte l’autorité que par ceux qu’il juge capable de lui tenir tête. Il possède tout de même une nature joyeuse et sociable qu’il exprime par un bavardage incessant. Il aime vivre en communauté, et peut s’entendre avec des chats de races différentes ou même des chiens. De nature un peu jalouse il redoublera d’efforts pour attirer votre attention et avoir ainsi des gestes d’affection. A vous de trouver le bon équilibre pour ne léser personne.

Cette espèce est conseillée pour les personnes travaillant peu ou pas, ayant un métier laissant  beaucoup de temps libre car c’est un chat qui s’ennuie vite et qui ne s’épanouira qu’en présence de son maître.

2. SON HABITAT

Le chat Oriental ne s’attache pas particulièrement à son habitat, en tout cas bien moins qu’à son maître. Il a néanmoins besoin d’un espace de vie assez grand pour se défouler. C’est un chat qui aime explorer tous les recoins de votre maison, il aime être en hauteur et vous pourrez le retrouver à faire la sieste sur vos armoires. Mais il peut être aussi très maladroit, alors si vous avez des objets de valeur fragiles, n’hésitez pas à les ranger dans un lieu sûr.

Il aime se faire remarquer. Il est assez frileux étant donné son pelage court et aime donc se mettre au chaud près des cheminées ou des radiateurs pour se reposer. Les petits hamacs à accrocher à vos radiateurs sont parfaitement adaptés pour lui. Malgré tout, vos genoux resteront sa place favorite.

Il faut également prévoir un espace où il puisse faire ses griffes, comme un arbre à chat par exemple ou bien des vieux paniers en osier.

3. SON ALIMENTATION

La taille fine du chat Oriental pourrait laisser croire qu’il n’a pas un solide appétit...Bien au contraire, si vous le laissez faire, il aura tendance à avoir les yeux plus gros que le ventre. Il ira même jusqu’à se servir ou piocher dans votre assiette si besoin. C’est un fin gourmet qui n’hésitera pas à vous faire savoir que la nourriture que vous lui donnez ne lui convient pas. Il faut savoir le limiter pour préserver sa taille de guêpe. De plus, son système digestif est assez fragile alors n’hésitez pas à demander conseils pour bien choisir la nourriture que vous lui apporterez. Privilégiez plutôt les aliments favorisant la digestion et apportant tous les nutriments nécessaires à la beauté de son pelage et à sa forme physique.

4. SA REPRODUCTION

Si vous souhaitez faire reproduire vos chat Orientaux, vous devez vous assurez que tous ses vaccins sont bien à jour et qu’ils n’ont pas le VIH du chat (FIV/Felv). Pour le vérifier vous pouvez demander à votre vétérinaire d’effectuer une prise de sang et vous aurez le résultat en 1h maximum.

La femelle doit, bien sûr, être en chaleur et vous devez évitez de la transporter vers le mâle au risque de la perturber. Vous pouvez éventuellement leur faire couper les griffes si vous craignez qu’ils se blessent car ils se donnent des coups de pattes, cela fait partie du rituel. Ils vont se rejeter pendant environ 1h, le temps que le mâle prouve à la femelle qu’il la domine.

Ensuite le mâle immobilise la femelle en lui mordant la nuque. L’action est très rapide, entre 15 et 30 secondes, et la femelle peut se montrer agressive envers son partenaire par la suite. Enfin, laissez les faire même si leur rencontre peut paraître violente dans un premier temps.

La gestation des chats dure entre 63 et 68 jours. Durant cette période et pendant l’allaitement des chatons vous devrez apporter à votre femelle une alimentation riche et équilibrée. Vous saurez qu’elle est « pleine » à ses mamelles. En effet celles-ci seront gonflées et d’une couleur plus foncées que d’habitude. Les chatons seront visibles grâce à une radiologie au bout du 40e jour. Si votre chatte se met à déchirer du papier ou du tissu pour se faire un « lit » c’est que la mise bas est sur le point d’arriver. Observez-la alors attentivement durant les 2 jours à venir. Elle sera de plus en plus agitée. Restez près d’elle au cas où il y aurait des complications. Vous pourrez observez une accélération de sa respiration et la dilatation de ses pupilles, ne vous inquiétez pas, en général les chattes ronronnent lors de la mise bas. Elles montrent très rarement des signes de douleurs, mais si c’était le cas et que cela perdure appelez votre vétérinaire sans hésitez. Sinon attendez auprès d’elle, vous pouvez lui parler pour la rassurer. Entre le 1er chaton et le 2ème il peut se passer entre 15 et 30 min. Entre chaque naissance, la mère léchera les petits pour les nettoyer et mangera leur placenta. Observez bien le nombre de placentas pour être certain que tous les chatons sont bien sortis. A la fin de la mise bas, elle se couchera sur le côté pour que ses petits puissent trouver ses mamelles et se nourrir.  Un des chatons de la portée peut être plus faible que les autres et donc avoir du mal à trouver une tétine. Essayez de l’aider à le faire, sinon s’il est beaucoup trop faible contactez votre vétérinaire, il vous conseillera en fonction des indications que vous lui apporterez.

Notre Boutique en ligne

  • Ensemble "Sofa" - DESJARDINS

    599,00 € 799,00 €

  • Ensemble ''Mauritius'' - marron - DESJARDINS

    799,00 € 999,00 €

  • Ensemble "Malaga" gris - DESJARDINS

    799,00 € 999,00 €