Nom Latin : Passiflora caerulea

Famille : Passifloracées

Les passiflores, plus communément appelées 'Fleurs de la Passion', se déclinent en une multitude de variétés dont la plupart sont originaires du Brésil (d’où son allure exotique). De ce fait, seules quelques unes seront résistantes à un climat tel que le nôtre, en particulier la variété caerulea qui est la plus rustique. Cette plante, possédant énormément de charme et très originale, n’est pourtant pas très connue des jardiniers. Les fleurs imposantes aux formes très complexes, intriguent et donnent l'impression d’avoir une plante tropicale. En revanche le fruit de cette plante est d’avantage connu : le fruit de la passion. Comestible, on le retrouve dans de nombreuses recettes culinaires.

1.LES CARACTÉRISTIQUES

Passiflore-perfume-passion

Stamens and pistil of Passiflora caerulea (family: Passifloraceae. South America). Common names: blue passion flower, common passion flower.

La passiflore caerulea est caractérisée par ses fleurs bleues et blanches. Certes il s'agit de la couleur la moins éclatante de toutes les variétés de passiflore mais sa rusticité est la plus intéressante. Selon le climat dans lequel vous la planterez elle sera persistante ou semi persistante. Il s'agit à la base d'une plante grimpante pouvant mesurer de 5 à 10 m selon les conditions de culture. Elle agrémentera très bien vos treilles, pergolas, talus etc. Plantée au soleil, elle vous offrira une multitude de fleurs tout au long de l'été, pendant 4 à 5 mois, en fonction des températures. Ces fleurs, de 10 cm de diamètre, possèdent des éléments reproducteurs très développés. Les étamines, stigmates et ovaires sont très gros, ce qui rend la plante impressionnante et donne un réel effet visuel même de loin. Les fruits sont assez rares car la plante a besoin de beaucoup de chaleur et de soleil pour en produire, seules les régions méditerranéennes pourront donc en profiter. Les fruits sont comestibles, ils deviennent oranges quand ils sont mûrs. Il ne s'agit pas des mêmes fruits de la passion que vous retrouvez dans le commerce, fruits noirs à maturité issus d'une autre variété (Passiflora edulis) qui ne pousse pas sous notre climat.

Passion flower in a garden near Bolzano in South Tyrol in Italy - Passiflora caerulea.

Fruit-Passiflore bleue

2. LES AUTRES VARIÉTÉS

Il existe bien d'autres variétés de passiflores, toutes grimpantes mais leur rusticité est moindre. Elles ne se plaisent que dans des climats doux où il ne gèle jamais. Vous aurez également plus de mal à vous les procurer dans le commerce, cependant sachez qu'elles existent. Protégées du froid, elles se plairont d'avantage dans des bacs situés dans des vérandas ou des patios.

tableau variétés de passiflores

3. L’ACHAT

Les passiflores ne seront disponibles à la vente qu'en période chaude, c'est à dire à partir du printemps mais surtout en été lorsqu'elles seront en fleurs. Les jeunes plants sont assez fragiles et sensibles au froid c'est pourquoi ils ne seront vendus qu'en containers d'au moins un litre pour une plante d'environ 70-80cm.

ATTENTION

Mieux vaut choisir une plante qui n'est pas fleurie, au feuillage vert foncé et luisant plutôt qu'une plante très fleurie, aux feuilles assez fines et de couleur plus claire. Rien que par l'aspect de la plante vous pourrez en déduire ses conditions de culture. Dans le premier cas, la plante aura principalement été cultivée dans des serres non chauffées, dans le deuxième cas il s'agit souvent de plantes issues de très grosses productions étrangères où les plantes sont nourries excessivement à l'engrais, et donc qui peuvent subir un choc lors du changement de sol et de climat dûs à la plantation.

4. LA CULTURE DE LA PLANTE

4.1. La plantation

Abritée des vents froids, la passiflore pourra résister malgré tout à des températures descendant jusqu'à presque -15°C dans un sol bien drainé et riche. Plantez-la en plein soleil elle vous donnera d'avantage de fleurs et de fruits si vous êtes dans un endroit chaud. Vous avez le choix entre une plantation en pleine terre ou bien une plantation en bac. Sachez que la passiflore n'a pas un système racinaire très développé, donc il n'est pas nécessaire d'avoir un grand bac pour avoir une grande plante ! L'idéal est de planter quand le sol se réchauffe, c'est à dire au printemps. La plante aura ainsi toute la saison pour bien s'implanter. Ses nombreuses racines lui permettront de mieux affronter le premier hiver qui est souvent décisif.

association-passiflore-bleue

La plantation en terre

La plantation en terre est la plus courante. Cette grimpante a la particularité de pousser vite et de couvrir de grandes surfaces grâce à ses nombreuses feuilles. Elle est donc intéressante pour cacher des endroits disgracieux tels que de vieux murs ou de vielles bâtisses. Vous n'avez pas besoin d'avoir une grande place au sol ce qui présente un autre avantage. La passiflore est peu exigeante quant au type de terre, du moment que celle-ci est légère et drainante. Dans le fond du trou que vous aurez creusé, placez un fond de billes d'argiles ou de graviers à raison de 5-10 cm d’épaisseur pour drainer d'avantage. Allégez un peu si votre terre est collante (argileuse) avec du terreau pour la moitié environ et ajoutez un engrais à base de potassium afin de stimuler la floraison (sang séché par exemple). Évitez de mettre à contrario trop d'azote(exemple : fumier) qui favoriserait la croissance de la plante déjà très vigoureuse car celui ci avantagerait la production de tiges et feuilles.

photo 11

La plantation en pot

La plantation en pot est tout à fait possible, et comme vu précédemment le contenant n'a pas besoin d'être très grand. La forme et la contenance de votre bac dépendra surtout du type de support que vous allez utiliser pour faire courir votre passiflore. S'il n'y a pas de risque de prise au vent (treille contre un mur, pergola lourde,...) vous pouvez utiliser le pot que vous désirez, haut ou pas. Par contre si la passiflore risque de tomber lors de forts vents, (s'il n'y a rien pour la retenir derrière) et bien préférez un bac bas et lourd, plutôt large que haut, comme une grosse jardinière. Les bacs ou pots en terre cuite sont à proscrire car en été ils assèchent d’avantage la plante en prenant une partie de son eau. Idéalement il faudrait choisir un bac en bois ou en plastique, qui de plus, ne risque pas d’éclater lors des gelées.Il faut faire très attention à l'exposition de la plante lorsque vous plantez en pot, il faut surtout faire attention aux vents froids. Les racines dans les bacs sont directement exposées et ne sont presque pas protégées. Pour planter en bac voici quelques conseils : Tout d'abord, assurez vous que le contenant est bien percé, il permettra l'évacuation d'eau assez néfaste pour cette plante, surtout en hiver. Pensez à mettre dans le fond un lit de billes d'argiles sur 5 cm environ, puis rempotez à l'aide de terreau plantation et de terre de jardin, à parts égales. Vous pourrez dès la plantation ajouter un engrais solide à base de potassium ou bien vous pourrez le mettre lors de l'arrosage sous forme liquide.

4.2. Le palissage

photo 12

À la différence d'autres grimpantes, tels que le lierre ou les hortensias, elle ne possède pas de crampons qui lui permettent de s'accrocher seule à une surface. Elle possède néanmoins des vrilles naturelles, très résistantes qui lui permettent de courir seule sur de nombreux supports sans aucune aide humaine. Il est nécessaire d'attacher les premières branches en hauteur dès la plantation car la plante n'a pas le réflexe de grimper mais plutôt de ramper. Une fois attachée elle partira dans plusieurs directions. Au cours de la saison, il vous suffira juste de guider les branches afin qu'elles se dispersent et couvrent ainsi tout le support. Les tiges sont fines et ne possèdent pas une grande puissance, elle ne dénaturera pas vos supports comme peuvent le faire des glycines par exemple. Vous pourrez également la planter au pied d'une clôture afin de faire une séparation naturelle.

4.3. La taille

Comme vu précédemment, la passiflore est très vigoureuse, c'est à dire qu'en une année elle peut prendre plusieurs mètres si elle se plaît bien à sa place. La taille permettra de ne pas vous laisser envahir et également de faire en sorte que la base de la plante ne se dégarnisse pas trop. Chaque année vous pourrez réduire la plante d'un tiers voire de la moitié puis tous les 3-4 ans vous pourrez même la rabattre à 50cm du sol selon la vigueur qu'elle aura. La taille se fera toujours hors gel, principalement en début de printemps.

photo 14

5. L’ENTRETIEN AU COURS DE L’ANNÉE

5.1. L’arrosage

L’arrosage est très important pour cette plante à développement rapide. Elle consomme beaucoup d'eau pour fabriquer ses nombreuses feuilles et fleurs. En pot il est important de maintenir une humidité régulière, arrosez dès que la terre est sèche, surtout lorsqu'il y a du vent, environ deux à trois fois par semaine en été. En terre, vous pourrez également arroser en période sèche, sinon vous risquez de ne pas avoir beaucoup de fleurs.

5.2. Les maladies et parasites

On connaît cette plante pour sa résistance aux maladies. Plantez-la dans un endroit aéré et ensoleillé, vous éviterez ainsi la prolifération de certains parasites. Parfois quelques attaques de cochenilles et d'acariens peuvent survenir, mais les cas se font assez rares dans les jardins. Demandez conseil à votre pépiniériste pour vous en débarrasser. Il existe désormais une multitude de produits bio très efficace.

5.3. La multiplication

photo 13

La méthode la plus connue est le semis. Par contre il doit être réalisé dans des conditions particulières, surtout du point de vue de la chaleur. Vous devez récolter des fruits à maturité, c'est à dire bien orangés et mous, en automne. Laissez les sécher à l'air libre pendant plusieurs jours. Ensuite vous pourrez semer dans une terre très fine et mettre le tout dans une serre ou dans un autre endroit chauffé. Idéalement il faudrait effectuer les semis dès le printemps ou l'été suivant. Vous ne pourrez planter les jeunes plants qui au printemps quand ils seront suffisamment vigoureux. Vous pouvez également effectuer un bouturage comme autre méthode de multiplication si vous ne possédez pas de fruits. Il s'effectuera en été (août-sept), en prenant un morceau de 5-10 cm d'une tige de l'année mais pas aux extrémités qui sont trop tendres. Trempez le bout du morceau de tige prélevé dans de l’hormone de bouturage, rempotez-le puis mettez le dans un endroit hors gel et lumineux. Replantez en terre dès le printemps qui suit.

5.4. La protection l’hiver

La passiflore est sensible au vent froid et à la neige. Dans les régions à risque, il est donc nécessaire de la protéger. Bien souvent vu l'ampleur de cette grimpante il est difficile de pouvoir protéger toute sa surface aérienne. En cas de fort gel il est nécessaire de protéger au moins les 50 cm premiers centimètres du pied avec un voile d'hivernage et de pailler le sol pour protéger au mieux les racines. Il n'est pas nécessaire de laisser le voile tout au long de l'hiver, une atmosphère humide et confinée pourrait développer de nombreuses maladies fongiques (champignons). Pour les sujets en pot, enveloppez le pot et le bas de la plante, les racines sont tout aussi importantes à protéger que les tiges. En cas de neige, il suffira de secouer la plante car la neige brûle les feuilles et s'agissant d'une plante persistante, les nouvelles feuilles se trouveront uniquement sur de nouvelles tiges ou bien aux extrémités des tiges existantes. Si une partie de la plante a gelé trop fort durant l'hiver, attendre le printemps pour rabattre la plante, il est fort probable que seule la partie aérienne ait été endommagée et que la plante reparte ainsi du pied.

6. LES ASSOCIATIONS AVEC D'AUTRES GRIMPANTES

La passiflore peut s’associer à d'autres grimpantes telles que le jasmin ou les rosiers grimpants. Le lierre, la vigne vierge, la glycine, sont plus vigoureux que la passiflore et risqueraient de prendre le dessus et de l’étouffer. À contrario les clématites possèdent des tiges plus fines et montent à des hauteurs plus basses, il faut donc éviter de les planter à côté des passiflores afin qu’elles aient assez de soleil pour fleurir et ne pas se laisser envahir par ces dernières.

Notre Boutique en ligne

  • Fontaine - DESJARDINS

    1 599,00 €