Nous attaquons tranquillement l’avant dernier mois de l’année au jardin. L’été est bien loin, tout comme les chaudes journées ensoleillés. Place à présent à la fraîcheur, à l’humidité, aux rosées matinales et surtout aux premières gelées.

1. LE JARDIN AU MOIS DE NOVEMBRE

Le jardin du mois de novembre est assez morose et triste. Les belles colorations automnales finissent de chuter. L’ambiance grise et brumeuse ne fait qu’accentuer le côté frais de l’atmosphère, nous faisant rapidement oublier nos siestes dans un hamac suspendu entre deux arbres.

2. LES TRAVAUX À RÉALISER

2.1. Les arbres, arbustes et plantes vivaces

2.1.1. Les plantations

Dans la continuité d’octobre, les plantations restent idéales durant toute cette période pour tous les arbustes et arbres en conteneurs. C’est aussi le début des quelques mois où il devient possible de planter en racines nues avec un choix à moindre coût. La sève est redescendue, les feuilles sont tombées, profitez-en pour planter toutes sortes d’arbres fruitiers, c’est le moment !

Du côté des vivaces, leur plantation à se termine. Du fait de leur enracinement en surface, il est maintenant préférable de patienter jusqu’au printemps pour compléter vos massifs, le taux de reprise sera nettement supérieur.

Pensez également, non pas à planter mais plutôt à déterrer vos bulbes gélifs afin de les conserver au garage et au sec durant l’hiver. C’est le cas notamment des Dahlia tubéreux, Glaïeuls ou Canna.

2.1.2. Les fertilisations

Du côté de la fertilisation, elle est terminée. Il devient complètement inutile de nourrir vos plantes qui entrent en dormance durant les quatre prochains mois. Profitez-en pour amender vos massifs avec un compost mûr ou du fumier composté par exemple, le tout complété d’un paillage. C’est l’une des meilleures actions à faire avant l’hiver puisqu’elle permet de protéger votre sol du gel et de l’enrichir sur le long terme.

2.1.3. Les tailles

  • les arbres et arbustes fruitiers :

Contrairement à octobre, les tailles fruitières reprennent durant le mois de novembre. La principale est, bien sûr, la taille d’habillage lorsque vous achetez une plante en racine nues. Pas de panique elle est obligatoirement réalisée par le vendeur qui vous apportera les conseils nécessaires.

La taille de nettoyage et d’équilibrage de la ramure intervient aussi à ce moment surtout pour les arbres à noyaux. Les élagages se font aussi à partir de novembre, moins choquant pour l’arbre du fait que sa sève est redescendue.

  • Les rosiers :

Du côté des rosiers, le principe est le même. La sève est redescendues, les fleurs et les feuilles sont tombées, vous pouvez commencer la taille automnale de nettoyage et de remise en forme. Suivez alors les principes fondamentaux des tailles chez les rosiers de façon à avoir les meilleurs résultats possibles en termes de floraison l’année suivante.

Utilisez un sécateur bien affûté et faite des coupes bien nettes. Ramassez toutes les feuilles, tiges ou fleurs taillées. Ne laissez aucuns déchets organiques provenant du rosier afin d’éviter tout propagation d’éventuellement maladies l’année suivante.

  • Les arbustes :

Tout comme pour octobre, ne taillez plus les arbustes persistants jusqu’au printemps suivant. Toute taille risquerait de les faire repousser, nuisant à coup sûr à leur résistance hivernale.

Commencez aussi de ce côté les éventuelles tailles de rajeunissement ou recepages. Les tailles de transparences pour de grands arbustes sont aussi facilitées par l’absence de feuilles. Les tailles d’arbustes en haie se terminent également, la période idéale étant passée.

L’absence de feuilles est toujours signe de tailles plus ciblées et non plus au taille haie.

  • Les plantes vivaces :

Chez les vivaces, les tailles reviennent elles aussi à des tailles de nettoyage. Rappelons le néanmoins,  il existe deux écoles à ce sujet :

- ceux qui taillent l’intégralité de leurs vivaces avant l’hiver pour avoir un jardin « propre »

- ceux qui préfèrent les laisser avec leur feuillage sec sur la souche et ne nettoyer qu’au printemps, pour favoriser l’installation d’insectes utiles au jardin.

2.1.4. Les traitements

Le désherbage n’a plus de sens à partir de novembre et jusqu’en février. Les adventices qui auraient le courage de germer n’auraient de toute façon pas la capacité de s’égrainer durant l’hiver, les rendant ainsi inoffensives. Les désherbants n’agiront de toute façon pas convenablement à cause des températures trop faibles.

Les traitements d’hiver continuent bien évidemment en novembre surtout sur les arbres fruitiers sujets aux maladies cryptogamiques. Ces traitements souvent à base d’huiles insecticides permettent aussi d’éliminer les quelques insectes ravageurs comme les pucerons qui auraient souhaité passer l’hiver à l’abri sous une fissure de l’écorce.

C’est aussi durant ce mois que vous pourrez utiliser le blanc arboricole sur vos arbres. Ce mélange à base de chaux permet de protéger l’écorce du tronc du gel mais aussi de nettoyer l’arbre.

2.2. Le gazon

Pour votre gazon aussi le travail se termine. Terminez par une dernière tonte plus haute en début de mois puis laissez-le tranquille jusqu’aux premières douceurs printanières. Ne soyez pas absorbé par le fait que votre pelouse doit être bien tondue et rasé. Un gazon aussi à besoin d’une période de repos sans stress pour reprendre son enracinement et surtout une bonne vitalité pour l’année suivante.

Les amendements calciques peuvent être épandus si votre pH est trop élevé. Il s’intégrera dans le sol progressivement durant tout l’hiver. Magnésie, chaux ou lithothamne, vous avez l’embarras du choix. Réalisez cet épandage au moins une semaine après la dernière tonte pour que les coupures aient bien eu le temps de cicatriser.

2.3. Les balcons et terrasses

Les compositions de plantes annuelles estivales sont terminées. Deux possibilités s’offrent maintenant à vous pour vos jardinières :

- les nettoyer puis les ranger jusqu’à la saison prochaine,

- remplacer les plantes estivales par des associations de plantes à feuillages ou à floraison hivernale de type heuchères, hellebores, primevères, cyclamen ou autres graminées.

Les poteries ornées d’arbustes ou plantes perpétuelles devront quant à elles être protégées en vue du froid. S’il vous est possible de le faire, rapprochez tout ce petit monde de la façade Sud de l’habitation, et surélevez les poteries de manières à ce qu’elles ne soient pas en contact avec le sol. Enrubannez les ensuite avec des matériaux isolant comme du papier bulle dans le but de protéger les racines du gel. Les parties aériennes devront toujours rester à l’air libre tant que le froid n’est pas trop mordant. Vous devrez enfin adapter cette protection au type de plante concerné puisque certaines plantes en pots sont plus sensibles que d’autres.

2.4. Le potager

Le potager du mois de novembre est de plus en plus vide. Dans la continuité d’octobre, réalisez les tâches qui doivent impérativement être faites avant l’hiver.

À savoir :

- récoltez l’ensemble des légumes racines (carottes, betteraves, navets, etc.) de manière à les conserver au sec dans la cave et dans du sable pour éviter leur déshydratation,

- paillez le sol qui est resté à nu de façon à le préserver au mieux et éviter qu’il ne gel trop profondément,

- protégez du gel vos pieds d’artichauts et tous les autres légumes perpétuels le nécessitant,

- Cueillez au fur et à mesure les choux, poireaux, mâche, etc.

Si le gel a déjà fait son apparition, au cours du mois, la récolte de la Poire de terre ou Yacon doit aussi être effectuée sans tarder. Pensez aussi à rentrer à l’abri du gel vos systèmes d’arrosage et purger vos robinets extérieurs.

3. LE PROVERBE DU MOIS

« Lorsqu’en novembre le feuillage se maintient sur les arbres, l'hiver sera long et dur. »

Ce proverbe ne concerne pas le mois de novembre précisément mais plutôt une tendance sur les hivers en général. On remarque que certaines années, les hivers sont plus tardifs que d’autres. Les feuilles sur les arbres, nous indique que l’arrière-saison a été vraisemblablement douce et ensoleillée. Le mois de novembre est donc un peu comme un indicateur de l’hiver qui suivra.

Notre Boutique en ligne

  • Fontaine - DESJARDINS

    1 599,00 €

  • Entourage gonflable "Pure Spa" rond - INTEX

    69,99 €

  • Entourage gonflable "Pure Spa" octogonal - INTEX

    86,99 €