principale

 


Le fraisier est une plante vivace de la famille des rosacées donnant des fruits à chair plus ou moins tendre et sucrée, dont la taille varie en fonction des variétés.

Le fraisier des bois (Fragaria vesca) est connu depuis l’antiquité en Europe et en Amérique du Nord.

C’est le botaniste Antoine Nicolas Duchesne qui en 1740 observe que le croisement entre le fraisier du Chili (Fragaria chiloensis) pour sa grosseur du fruit et le fraisier de Virginie (Fragaria virginiana) pour sa saveur donne naissance à un fruit à la saveur d’ananas (Fragaria ananassa).

Toutes les variétés à gros fruits que l’on cultive désormais proviennent de ce dernier hybride.

1. LA CLASSIFICATION DES FRAISIERS

Il existe 2 groupes de fraisiers dont le second est divisé en sous groupes répartis de cette façon :

- Les fraisiers à petits fruits : fraisiers des 4 saisons fleurissants de mai à octobre.

- Les fraisiers à gros fruits :

      - Non remontants : qui ne fleurissent qu’une fois au printemps.

      - Semi-remontants : qui fleurissent une fois au printemps et une seconde fois en automne.

      - Remontants : qui produisent du printemps à l’automne.

2. LES EXIGENCES DES FRAISIERS

2.1. Quel climat pour les fraisiers ?

Les fraisiers ont besoin d’une période de repos végétatif prononcée ; ils supportent des températures se situant entre -15° et -20°C. 

Une gelée tardive de printemps détruira la floraison, donc la fructification. N’hésitez pas dans ce cas à les protéger d’un abri tel qu’un tunnel ou un voile de forçage.

2.2. Quel sol pour les fraisiers ?

Le fraisier demande un sol perméable, suffisamment humide et bien drainé. Il craint l’humidité stagnante et préfère les sols humifères et légèrement acides.

Vous ne devrez pas planter de fraisiers dans un endroit ayant abrité cette culture 4 à 5 ans auparavant, le sol étant trop appauvrit les nouveaux plants ne seraient pas dans les meilleurs conditions.

L’emplacement doit être entièrement désherbé.

Labourez un mois avant la plantation en incorporant en même temps du fumier (4 kg/m2) et un engrais de fond (100 g/m2).

2.3.Quelle exposition pour les fraisiers ?

Dans nos régions, le fraisier aura besoin d’une exposition ensoleillée alors que dans les régions du Sud il lui faudra une exposition  plus ombragée (mi-ombre).

3. LA CULTURE DES FRAISIERS

3.1. La période de plantation des fraisiers

Pour toutes les variétés de fraisiers, la période de plantation s’effectue de septembre à mi-octobre afin de laisser le temps aux plantes de s’enraciner durant l’hiver et fructifier normalement dès la première année.

On peut cependant planter de février à mai en sachant que les variétés non remontantes ne produiront une vraie récolte que l’année suivante.

3.2. La mise en place des fraisiers

 

La mise en place des fraisiers

Densité : 4 à 6 plants au m2

Distance de plantation : 30 à40 cmde distance entre chaque pied.

La culture du fraisier se fera de préférence sur butte, cette méthode permet un bon écoulement de l’eau et un réchauffement du sol plus rapide dès le printemps.

Le sol sera recouvert de paillage ou d’un film plastique, il en existe des perforés laissant passer l’eau de pluie ou d’arrosage.

Le paillage sert de couche isolante qui retient l’eau et évite l’évaporation, il  restreint aussi l’apparition des mauvaises herbes.

De cette façon les fruits seront plus sains car ils ne seront pas souillés par la terre en reposant sur le sol.

Veillez à ne pas enterrer ou laisser trop apparent le collet du plant, celui-ci doit être à fleur de terre

Creusez une cuvette d’arrosage autour de chaque pied de fraisier

.Schéma d'implantation des fraisiers

3.3. Les soins et l’entretien des fraisiers

Faites un arrosage régulier par temps chaud et sec pour favoriser la végétation et limiter l’invasion des araignées rouges qui redoutent l’humidité.

Supprimez les stolons afin de ne pas épuiser la plante sauf si vous souhaitez renouveler vos pieds de fraisiers.

Dès la fin de fructification, enlevez toutes les parties mortes ou atteintes de maladies.

Dés le début du printemps, utilisez un engrais spécial fraisiers jusqu’à la fructification.

Stolon des fraisiers

 

3.4. La multiplication des fraisiers

Seules les variétés de fraisiers des 4 saisons se sèment.

Semez en terrine dans du terreau prévu à cet effet en juin.

Recouvrez légèrement les graines et maintenez la terre humide en permanence, vous obtiendrez une levée quinze jours après environ.

Dès que vos plants auront 2 à 3 feuilles, repiquez-les en les espaçant de 5 à 10 cm sous châssis.

Plantez en mars/avril pour récolter l’année en cours.

La plupart des autres variétés se multiplient par les stolons (des tiges qui courent sur la terre et qui voient se développer en leur extrémité un jeune pied de fraisier qui s’enracinera au contact de la terre très rapidement).

Vous favoriserez la reprise des nouveaux pieds en griffant de façon à ameublir le sol et arrosant régulièrement.

Lorsqu’ils ont pris une taille raisonnable pour se nourrir seuls, vous pouvez coupez le stolon qui le relie au pied mère.

4. LA RECOLTE DES FRAISIERS

Plantation et récolte des variétés non remontantes et remontantes

La récolte des variétés non remontantes :
Pour les variétés de saison, la récolte s’étale sur 25 à 45 jours à cueillir tous les 2 ou 3 jours.

-La récolte des variétés remontantes :
Pour les variétés remontantes la production est étalée depuis le printemps jusqu’aux premières gelées.

Tableau de récolte des fraisiers

5. LES PARASITES ET LES MALADIES DES FRAISIERS

5.1. Les parasites des fraisiers

Le fraisier est souvent la cible des pucerons qui sont vecteurs de maladies.

Cela se traduit par les symptômes suivants : coloration anormale ou déformation des feuilles, la taille des fruits plus petits ou le rabougrissement des plants, voir la dégénérescence complète du pied.

Les second ennemis du fraisier sont les vers blancs, vers etc.…c’est tout le système racinaire qui est attaqué, le pied flétri et meurt.

Sans oublier les acariens qui laissent des tâches sur le feuillage.

5.2. Les maladies des fraisiers

   -Pourriture grise (Botrytis cinerea) : en général due à une plantation trop dense des fruits, respectez une bonne distance de plantation afin d’aérer au maximum autour des pieds.(ci-dessous à gauche)

Les maladies des fraisiers

   -Tâches pourpres : à l’automne faites un bon nettoyage des plants et appliquez une spécialité a base de cuivre (ci-dessus à droite).

   -Anthracnose : symptôme « coup de pouce » sur le fruit (ci-dessus au centre).

Concernant cette dernière et la pourriture grise, les fruits doivent être retirés et jetés avec les ordures ménagères et non sur le tas de compost.

6. LES PRINCIPALES VARIETES DE FRAISIERS

6.1. Les fraisiers remontants

Charlotte (Fragaria ananassa ‘Charlotte’) : variété à gros fruits rouge brillant, d'une très bonne qualité gustative.

Cette plante est très vigoureuse avec un rendement très élevé, elle n’est pas sensible aux maladies.

Variété de fraise Fragaria ananassa ‘Charlotte’

Cijosée (Fragaria ananassa ‘Cijosée’) : fraises de taille moyenne, juteuses aux saveurs sucrées, son rendement est régulier.

Variété de fraise Cijosée (Fragaria ananassa ‘Cijosée’)

Cirafine (Fragaria ananassa ‘Cirafine’) : La fraise est allongée, à la saveur fruitée, sucrée et acidulée, et de bonne conservation.

Gento (Fragaria ananassa ‘Gento’) : supportant la congélation, cette variété à gros fruit conique, juteux à chair ferme, à une forte productivité, ses stolons peuvent produire dès la première année (ci-dessus à droite).

Mara des bois (Fragaria ananassa ‘Mara des bois’). Fraisier peu sensible aux maladies, il est très productif avec un fruit de grosse taille parfumé aux saveurs de fraises des bois.

Variété de fraise mara-des-bois

Mount Everest (Fragaria ananassa ‘Mount Everest’) : fraisier pouvant être palissé jusqu’à 1,50 m, fruits rouge de taille moyenne et de bonne qualité gustative.(ci-dessous à droite)

Variétés de fraises mount everest, rabunda, reine des vallées

Ostara (Fragaria ananassa ‘Ostara’) : plante résistante aux maladies, aux fruits coniques à chair tendre et bien sucrée. Production élevée.

Variété de fraise Ostara (Fragaria ananassa ‘Ostara’)

Rabunda (Fragaria ananassa ‘Rabunda’) : fruit moyen, conique à chair ferme, juteuse et parfumée (ci-dessus à gauche).

Reine des vallées (fragaria ananassa  ‘Reines des vallées’) : fruits fin de petite taille type fraise des bois très parfumé (ci-dessus au centre).

6.2. Les fraisiers non remontants

Belrubi (Fragaria ananassa ‘Belrubi’) : variété productive à gros fruits allongés et coniques de saveur sucrée mais peu parfumée (ci-dessous à gauche).

Ciflorette (Fragaria ananassa ‘Ciflorette’) : fraisier précoce au goût très parfumé (ci-dessous au centre).

Gariguette (Fragaria ananassa ‘Gariguette’) : le fraisier ‘Gariguette’ est le plus connu et le plus précoce. Il produit en abondance en mai -juin. C’est une variété précoce à chair ferme et parfumée (ci-dessous à droite).

Surprise des marchés (Fragaria ananassa ‘Surprise des marchés’) : les qualités gustatives de ‘Surprise des marchés’ sont excellentes avec sa saveur entre le sucré et l’acidité.

Fraisiers non-remontants : belrubi, ciflorette, gariguette

 

Notre Boutique en ligne

  • Fontaine - DESJARDINS

    1 599,00 €