Varier les couleurs, les hauteurs, les floraisons est chose courante dans un jardin. L’aspect visuel a une grande importance sur le rendu que l’on veut avoir, le toucher avec les plantes douces, piquantes. L’ouïe avec les feuillages qui s’animent à la moindre brise, le goût au potager… bref tous nos sens sont en émoi et l’odorat n’est pas toujours sollicité. Les plantes parfumées ne manquent pourtant pas et certaines avec un parfum vraiment puissant. De l’arbuste à la petite plante vivace, il ne faut ni se fier à la fleur ni à son époque de floraison, certaines pourront vous offrir bien des surprises !

1. CHIMONANTHUS PRAECOX

Hauteur X Largeur : 3 m x 1,50 m

Exposition : Mi-ombragée

Sol : frais et riche en humus

Nous commençons cette sélection par un arbuste de collection qu’il est assez peu courant de croiser. Il sait se faire discret en toute saison et on ne se douterait pas une seule seconde qu’il puisse émettre des fleurs parfumées. C’est à partir de janvier que ses fleurs voient le jour, au beau milieu de l’hiver. Ce sont de petites fleurs crème au cœur rougeâtre qui éclosent çà et là à travers la ramure. Il faut le reconnaître, elles deviennent visible lorsque notre regard se porte dessus car les quantités de fleurs produites sont assez limitées. Toutefois lorsque notre nez s’approche, ce sont des nuances de Jasmin et de Jacinthes qui émanent de la fleur. En saison, il montre des feuilles longues et vertes puis des fructifications automnales d’aspect plutôt 2TRANGE mais sympathique.

2. DAPHNE ODORA ‘AUREOMARGINATA’

Hauteur X Largeur : 1,50 x 1 m

Exposition : Mi-ombragée, il redoute les fortes chaleurs

Sol : Drainant à tendance calcaire

Le Daphné est l’un des arbustes qui est le plus parfumé au monde. Ses fleurs s’épanouissent en plein hiver lorsque les conditions peuvent sembler inappropriées mais le froid ne lui fait pas peur. Ce sont des petits bouquets de fleurs regroupées en boule d’un joli rose tendre qui s’ouvrent lentement, les unes après les autres, au fil des semaines. Cette lenteur permet de profiter durant pratiquement un mois des effluves si puissants qu’elles dégagent. Plantez-le aux abords de la maison pour en profiter le plus possible dès que vous rentrerez chez vous. À terme il forme un buisson assez dense d’autant qu’il est persistant. Ses feuilles sont vertes marginées de jaune, un peu caoutchouteuses comme ses tiges, flexibles mais peu rigides

3. DIANTHUS PLUMARIUS ‘SCENT FIRST MEMORIES’

Hauteur X Largeur : 30 cm x 30 cm

Exposition : Plein soleil

Sol : Tout type de sol sauf trop sec ou gorgé d’eau

Les Œillets sont connus et reconnus pour leur parfum. Fleur phare des fleuristes, ils sont déclinés en des dizaines de variétés plus ou moins parfumées. Celle-ci, aux fleurs blanches est particulièrement odorante. Son parfum s’accentue d’autant plus avec le soleil et la chaleur, un véritable régal pour le nez. Vivace, il pousse très facilement au jardin et est peu exigeant. Bien-sûr pour pourrez cueillir ses fleurs afin de les mettre en vase comme bouquet et en profiter d’autant plus. La taille permet de le faire remonter en floraison et ainsi avoir des fleurs de mai à juillet et avec de la chance une remontée automnale. Son feuillage est persistant et il peut tout à fait côtoyer d’autres vivaces de soleil.

4. HYACINTHUS ORIENTALIS

Hauteur X Largeur : 30 cm x 10 cm

Exposition : Plein soleil, la chaleur diffuse mieux son parfum

Sol : Drainant surtout l’hiver, riche

Petit bulbe apprécié sur les tables de Noël et en sortie d’hiver au jardin, la Jacinthe est l’incontournable des fleurs à fort parfum. Reconnaissable parmi toutes, elle dégage des fragrances envoûtantes qui peuvent même devenir entêtantes si on la respire de près un peu trop longtemps. Rustique, la Jacinthe peut se planter en compagnie de plantes vivaces car son intérêt ornemental est tout aussi intéressant que son odeur. Les couleurs sont variées, du blanc au violet sombre en passant par tout un camaïeu de rose. Une fois la floraison terminée, coupez la fleur mais laisser les feuilles sécher d’elles-mêmes afin que le bulbe accumule suffisamment d’énergie pour refleurir avec autant de puissance l’année suivante.

5. IRIS GERMANICA

Hauteur X Largeur : 1 m x 50 cm

Exposition : Plein soleil

Sol : Peu exigent sur la nature du sol mis à part qu’il doit être drainant à sec surtout lorsqu’il fleurit

Les Iris barbus font partie d’un genre immense qui regroupe autant des plantes d’eau que d’autres, résistantes à la sécheresse. Les germanica font partie de ce second groupe et se surnomment Iris barbus en raison des petits poils qui ornent l’intérieur des pétales, tels une barbe. Ils fleurissent durant les mois de mai et juin avec des fleurs reconnaissables entre toutes. Les couleurs se comptent par centaines tant les hybrides sont nombreux. De plus, toutes les couleurs y passent, unies ou bicolores, il y en a vraiment pour tous les goûts. En ce qui concerne leur parfum, il est d’une grande délicatesse, doux et agréable. Il ne faut pas hésiter à mettre le nez sur la fleur pour en profiter d’autant que la floraison est relativement éphémère. Ce sont des plantes à rhizome, peu délicates et qui s’accommodent de peu pour être généreuses.

6. PHILADELPHUS ‘BELLE ÉTOILE’

Hauteur X Largeur : 1,50 m x 2 m

Exposition : Mi-ombragée

Sol : Calcaire à neutre, frais mais pas trop humide

Voici à présent un cultivar de Seringat, un arbuste assez populaire surtout en raison de son parfum. Les espèces sont nombreuses mais ‘belle étoile’ est sans doute l’une des plus parfumées. Sa petite taille et son port arqué font de lui un buisson adapté même aux petits jardins. Il est plus joli et plus florifère en pleine terre, évitez donc de le planter en pot. Les fleurs en elles-mêmes sont composées de 4 pétales blanc pur à la base rosée et un petit bouquet d’étamines jaunes en son centre. Le parfum qu’elles dégagent est très sucrée et se diffuse largement autour de l’arbuste, c’est pour cette raison qu’il n’est pas rare de le sentir avant même de le voir. Il n’est pas obligatoire de le tailler, il peut vivre sans et ainsi prendre place dans une haie libre fleurie.

7. ROSA ‘LE GRAND HUIT’

Hauteur X Largeur : 1 m x 80 cm

Exposition : Plein soleil

Sol : Riche, profond, drainant et frais

Une liste de plantes parfumées n’aurait pas de sens si aucun Rosier ne s’y trouvait. Les choix en termes de roses parfumées est quasiment illimité tant les nouvelles variétés naissent rapidement. Le rosier ‘le grand huit’ est un rosier qui regroupe beaucoup d’avantages en plus d’un parfum intense mais doux et prononcé. Cette rose, rouge sang peut facilement se cueillir car il s’agit de grosses fleurs serrées proches de celle vendue dans nos fleuristeries. C’est un rosier buisson, c’est à dire qu’il pousse densément mais n’a pas des proportions démesurées. Ses nouvelles pousses son pourprées et ses feuilles matures sont vertes, ce qui le rend attractif même avant la floraison. Enfin, il est assez peu sensibles aux maladies et ravageurs, un rosier passe partout idéal pour les amateurs de parfum et pour les jardiniers novices.

8. SARCOCOCCA HOOKERIANA ‘HUMILIS’

Hauteur X Largeur : 60 cm x 1 m

Exposition : Ombre

Sol : Normal mais bien drainé


Petit arbuste méconnu, le Sarcococca possède pourtant bien des atouts qui méritent qu’on l’installe au jardin. Il forme une petite touffe persistante qui s’intègre à merveille en massif en compagnie d’arbres ou d’arbustes desquels il se démarque quand vient l’hiver. Tolérant et sans entretien, il fleurit en plein hiver entre janvier et mars avec de petites fleurs blanches agencées tout le long de la tige du bas jusqu’au sommet. Elles sont de petite taille mais nombreuses, il est donc facile de les apercevoir. Elles dégagent une odeur forte, agréable et fruitée qui se diffuse un peu autour du buisson avec les rayons du soleil. Suite à ces fleurs, des baies de couleur noire persistent sur la plante une bonne partie de l’année mais ne sont pas comestibles. Une des rares plantes à aimer l’ombre sèche.

9. SYRINGA ‘MADAME LEMOINE’

Hauteur X Largeur : 3 m x 2 m

Exposition : Ensoleillée ou mi-ombragée

Sol : Tout type de sol sauf trop sec

Les Lilas sont aussi des valeurs sûres lorsque l’on cherche un arbuste  parfumé. Il n’est plus à présenter tant il est présent dans les jardins depuis des dizaines d’années. Comme c’est souvent le cas, les fleurs blanches sont celles qui dégagent le plus de parfum. Ce cultivar de Lilas ne déroge pas à la règle car son odeur est à la fois forte et douce. Il fleurit en grandes panicules blanches aux petites fleurs doubles. Ses fleurs ont l’avantage de pouvoir former des bouquets et malgré le fait qu’elles poussent sur des branches, elles tiennent relativement bien en vase. Ses feuilles et son port sont plutôt simples mais indémodables, un arbuste passe-partout qui a toujours autant de succès dans nos jardins pour sa simplicité de culture.

10. TRACHELOSPERMUM JASMINOIDE

Hauteur X Largeur : 3 m x 3 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Riche et bien drainant

Nous terminons cette sélection par une fragrance incontournable dans les parfums d’ambiance ou de corps… le Jasmin. Celui-ci se nomme Jasmin étoilé. Même si ce n’est pas ce Jasmin qui est utilisé en parfumerie, il n’a rien à lui envier car son odeur est tout aussi intense. De plus, il n’est pas frileux et peut donc se planter même au nord de la Loire. Il s’agit d’une plante grimpante de taille moyenne au feuillage persistant vert rougissant quand vient l’hiver. Sa floraison s’étale de mai à juillet et nul ne peut passer à côté. Il vit très bien en pot du moment qu’un support lui est présenté pour s’accrocher. Il devra être guidé au départ, puis une fois installé, il s’enroule de lui-même. Approchez-le un maximum de la maison, vous vous régalerez à chaque sortie.

Notre Boutique en ligne