A chacun son jardin, petits
ou grands… mais nous aimerions tous cependant nous débarrasser, de ces

insectes ou mammifères indésirables venant proliférer et détériorer notre petit paradis sur terre. Il existe des plantes qui pourront se marier facilement avec l’esprit de votre jardin, tout en éradiquant les problèmes qui vous empoisonnent l’existence. Alors pourquoi ne pas mélanger l’utile à l’agréable, vous éviterez les pièges et l’utilisation intempestive de produits phytopharmaceutiques.

1. LES CHIENS ET LES CHATS

chatPas question ici d’éradiquer le problème, mais au moins de limiter leur
intrusion

dans les endroits que vous souhaitez sauvegarder. La rue (Ruta graveolens), l’œillet d inde (Tagetes patula), et le pélargonium odorant (Pelargonium graveolens), émanent un parfum repoussant les chiens et chats. Si la présence de chats ne vous dérange en rien, réservez leur un pied d’herbe à chats (Nepeta mussini) dans un coin
du jardin, ils apprécieront cette plante bénéfique à leur santé et ils oublieront rapidement le reste de vos plantations.

2. LES ESCARGOTS ET LIMACES

L’invasion des limaces est parfois si importante que les produits prévus à cet effet et autres remèdes de grand-mère ne suffisent plus. Vous pourrez empêcher la prolifération et l’appétit vorace de ces mollusques en installant dans votre potager ou vos massifs d’hostas quelques pieds d’aneth (Anethum graveolens), d’ail (Allium sativum), d’armoise (Artemesia vulgaris) ou bien encore de sauge officinale (Salvia officinalis).

citron3. LES FOURMIS

La fourmi, aussi petite soit elle, n’est pas dérangeante sauf s’il s’agit de toute la colonie qui défile devant la porte de votre entrée. Elles sont, elles aussi, sensibles à l’odeur que diffusent certains végétaux. Installez sur leur chemin des agrumes (citronnier, oranger, calamondin, ...), de la menthe citron (Mentha citrata), de la menthe poivrée (Mentha piperita), de la tanaisie (Tanacetum vulgare) et la colonie prendra d’autres chemins vers de nouveaux horizons.

4. LES MOUSTIQUES

Pour votre confort et celui de votre famille, installez dans la mesure du possible sous vos fenêtres, autour de vos terrasses et balcons ensoleillés, des plantes aux effluves citronnées.

L’ensoleillement a ici toute son importance, car il s’agit de profiter au maximum du parfum et des

bienfaits de ces dernières.

Ainsi la mélisse (Melissa officinalis), la verveine citronnelle (Lippia citriodora), le basilic à petites feuilles (Ocimum minimum), le thym citron (Thymus citriodorus) et le pélargonium remplaceront avec plus d’esthétisme une simple moustiquaire.

Les moustiques n’approchent pas non plus les plants de lavande (Lavandula officinalis). Quelques bouquets dans votre intérieur et vous serez définitivement débarrassé des piqûres de ces insectes.

5. LES PUCERONS

euphorbia_Bon nombre de plantes sont attaquées par les pucerons. Associées à d’autres végétaux qui les attireront ou les repousseront, elles vous permettront de mieux contrôler la présence de ces insectes.

Certaines les attirent, comme la capucine (Tropaeolum majus) ou l’euphorbe (Euphorbia lathyris). Les pucerons laisseront ainsi tranquilles les autres végétaux environnants. Ces plantes poussant assez vite, vous n’aurez plus qu’à les remplacer dès lors qu’elles seront trop infestées.

 

A contrario, d’autres plantes les repoussent. C’est le cas de l’œillet d’inde, de l’ortie (Urtica urens), de la sauge officinale, de la tanaisie, de la rue et du fenouil (Foeniculum vulgare).

6. LES TAUPES

La taupe et autres rongeurs (campagnols, mulots…) ont un odorat très développé. Si vous et votre jardin souffrez de tous ces parasites, inutile de placerblack mole new tous ces végétaux dans un seul et même endroit, l’effet souhaité ne sera pas forcément du meilleur goût. Par ailleurs, une plante pourra éventuellement régler plusieurs de vos problèmes, vous éviterez ainsi le mélange de trop d’espèces. Prenez le temps d’observer les allées et venues de tous ces intrus dans votre jardin ou votre maison afin d’implanter de façon judicieuse et raisonnée toutes ces plantes qui seront vos meilleures alliées.La fritillaire (Fritillaria imperialis) émet une odeur nauséabonde au niveau de son bulbe, se propageant sur un rayon de 1,5 mètre environ. Vous créerez ainsi une barrière anti-taupes en espaçant régulièrement ces bulbes, ou éventuellement en l’associant avec l’Incarvillée (Incarvillea delavayii). Cette dernière propage quant à elle ses effluves sur un rayon pouvant atteindre 5 à 7 mètres. L’aneth, l’euphorbe, le ricin (Ricinus communis) et le laurier (Laurus nobilis) préviennent aussi l’invasion de ces nuisibles. Votre jardin ne ressemblera plus à un véritable terrain miné, bien que parfois la terre ainsi décompactée puisse vous être très utile pour d’autres activités !

 

Vivez en harmonie avec la nature et elle vous le rendra !

Notre Boutique en ligne

  • Fontaine - DESJARDINS

    1 599,00 €

  • Entourage gonflable "Pure Spa" rond - INTEX

    69,99 €

  • Entourage gonflable "Pure Spa" octogonal - INTEX

    86,99 €