img2


Parmi les petites espèces colorées de poissons d'eau froide, il en est un qui est très populaire, le Cyprinella lutrensis. Il arrive en tête de par sa magnifique couleur bleutée, un véritable morceau de ciel dans votre bassin ! Anciennement appelé Notropsis lutrensis , ce poisson américain : le « red shiner » fait la joie des amateurs de bassin mais aussi des passionnés aquariophilie d'eau froide.

cyprinella-lutrensis

cyprinella-lutrensis2

Le Cyprinella lutrensis est originaire et endémique aux États unis, sa répartition va de l'Indiana, Dakota, Wyoming, nouveau Mexique, Kansas, l'Illinois mais aussi dans le Rio grande.

1. LES CARACTERISTIQUES

Sa taille est de 8 centimètres pour les mâles comme pour les femelles. C'est un poisson de milieu d'eau mais aussi de surface faisant ainsi l'émerveillement des possesseurs de bassins.

1.1. Le male

Le mâle a la tête rouge, les nageoires qui vont de l'orangé au rouge, la nageoire dorsale est noire ainsi que la première ventrale. Son corps est bleu mais devient vif métallique en période de frai, du printemps à septembre. Sa tête change aussi, voyant ainsi apparaître des gros points blancs appelés "boutons de noces", ils disparaîtront à l'automne.

Jeune mâle avec petit boutons de frai sur la tête

1.2. La femelle

La femelle quant à elle est plutôt dans les teintes bleu très pâle voir vert olive.

2. L'ALIMENTATION

Cyprinella lutrensis est considéré comme un invertivore. Les jeunes lors de leur croissance mangent beaucoup d’algues, plantes et petits crustacés. Il se nourrit de paillettes pour poissons, petits granulés, larves de moustiques, vers de vase ou artémias vivants ou congelés. Ce poisson robuste se plaira volontiers dans une eau à pH 7.5. Ne pas oublier qu'il s'agit d'un poisson d’eau froide, si vous le mettez en aquarium à une température de 24 °C il vivra moins longtemps, sa température de prédilection étant de 18 °C. Pour sa survie en bassin l’hiver, il lui faudra une profondeur de 80 centimètres à 1 mètre d’eau. Attention à ne pas relâcher ce superbe poisson dans la nature ou il pourrait devenir aisément une espèce invasive et priver ainsi les particuliers de sa commercialisation en animalerie.

 

3. L'HABITATION

img3

 

Pour recréer ce biotope chez soi et prétendre à de la reproduction il vous faut :

- Un aquarium de 20 litres minimum

- Un bon système de filtration car les Cyprinella Lutrensis aiment le courant.

- Un sol nutritif recouvert d'un sable type sable de Loire conviendra parfaitement.

- Vous pourrez y rajouter des pierres non abrasives qui seront recouvertes de Mousse de java Vesicularia dubyana. Cette mousse servira à récolter le frai des poissons au moment de la ponte. Les œufs étant adhésifs, ils se colleront sur la mousse.

- Si vous le souhaitez pour une oxygénation optimale vous pouvez rajouter un Bulleur.

- Pas de chauffage, les Cyprinella Lutrensis préfèrent l’eau fraîche au alentour de 15 à 18 degrés.

- Pensez à faire très régulièrement des changements d'eau, un quart toutes les semaines en période de reproduction.

- Enfin pour agrémenter la décoration de votre aquarium vous pourrez y rajouter une ou deux racines araignées.

 

4. LA REPRODUCTION

La reproduction est réglée sur la saison estivale où la température va monter et ainsi déclencher l’acte. Le mâle va choisir un territoire de ponte de préférence avec mousse de Java, algues et pierres car ces poissons ne surveilleront pas leur ponte. Pendant de longues minutes, voir plusieurs heures, le mâle va s’affairer à attirer une femelle par des ondulations du corps, une nage très spécifique, nageoires toutes tendues et des couleurs à saturation, bref tout pour émerveiller la femelle. La femelle réceptive va émettre des sons : petits cliquetis et autres légers bruits au moment où elle va expulser des œufs, c’est le signal pour le mâle de mettre sa semence et ainsi féconder le frai. Cela peut durer plusieurs heures où la femelle et le mâle reproduiront inlassablement ce balai multicolore.

2-cyprinella-lutrensis

Les œufs vont se répandre sur le sol et vont se fixer aux plantes et divers supports. La ponte peut aller de 200 à 500 œufs, la femelle pourra ainsi se reproduire deux fois dans la saison. Les œufs deviendront larves environ 4 jours après à une température de 24 °C. Si vous souhaitez les reproduire en aquarium sachez qu’à ce moment précis il vous faudra enlever le couple et bien oxygéner l’eau. La croissance sera relativement rapide, les alevins seront à nourrir avec du cyclop-eeze (crustacé décapode microscopique de couleur rouge) et ensuite avec des nauplies d’artémias. Dans le bassin, une partie des œufs seront mangés mais survivront quelques alevins parmi la flore du bassin. Le Cyprinella atteindra 3 cm vers l’âge de 1 an, ce sera aussi le moment où il sera mature pour se reproduire. Sa durée de vie est de 3 ans en moyenne. C’est un magnifique poisson à maintenir en banc de plusieurs spécimens, c’est un bon nageur, il faut donc lui prévoir un espace suffisant. Il affectionne tout particulièrement les plantes aquatiques suivantes : Ceratophyllum, Egeria densa, Ludwigia repens, Cabomba caroliana, Mousse de java…

Notre Boutique en ligne

  • Tetra Tube fluo 11W - pour aquarium Tetra AquaArt 20L et 30L

    13,99 €