sapin-noël_principale


Un Noël sans sapin n’est pas envisageable, c’est le symbole de la fête de Noël. Naturel ou synthétique, grand ou petit, décoré ou non, chaque sapin est différent … Mais d’où vient cette pratique et comment bien intégrer son sapin dans la maison ?

1. L’HISTOIRE DU SAPIN DE NOËL

photo-1Au XIIe siècle, c’est en France et plus précisément en Alsace qu’apparaît la tradition du sapin de Noël. Il représentait à l’époque l’arbre d’Eden (du paradis) et des pommes ornaient ses branches faisant office de décoration. Plus tard, au XVIe siècle, la ville de Sélestat est la première à autoriser sa population à prélever des conifères au cours de la nuit de la Saint Thomas le 21 Décembre : le sapin de Noël fait alors son apparition dans les maisons françaises.

Près de 200 ans après, le sapin de Noël fait son apparition à Versailles grâce à Maris Leszcynska, femme de Louis XV. Cette tradition se généralisera dans tout le pays après la guerre de 1870. Les Etats-Unis sont les premiers à les décorer à l’aide de guirlandes électriques 10 années plus tard.

Neuf siècles depuis le sapin d’Alsace, le sapin de Noël est le véritable roi de la fin Décembre. Installé dès le début de l’avent ou juste quelques jours avant le jour J, il apporte joie et chaleur dans les foyers, et symbolise les retrouvailles en famille.

2. LES DIFFERENTS TYPES DE SAPINS DE NOËL

On distingue 3 grandes catégories de sapins de Noël :

- les synthétiques (ci-dessous à gauche)

Ils sont souvent très économiques. Le rapport prix/durée d’utilisation est assez intéressant sachant que vous pourrez l’utiliser plusieurs années. Il en existe de toutes les tailles et de toutes les couleurs, simple d’utilisation, il suffit de les assembler branche par branche pour former un sapin de plus en plus ressemblant aux sapins naturels.

- les naturels (ci-dessous au centre)

Renouvelables chaque année, ils représentent la magie de Noël, par leur esthétisme, leur naturel mais aussi leur parfum. Il en existe plusieurs variétés. Ils sont tous cultivés en plein champ, aucun sapin n’est prélevé dans des espaces naturels sauvages.

- les flockés (ci-dessous à droite)

Le flockage est le fait de recouvrir un sapin synthétique ou naturel à l’aide d’une colle à l’eau recouverte de fibre de coton. Il est donc souvent biodégradable et donne l’illusion d’être recouvert de neige. Ils sont cependant beaucoup moins apprécié que les sapins naturels et plus onéreux.

2.1. L’Abies Nordmanniana

Ce sapin est originaire de Géorgie et des montagnes du Caucase. Son nom vient du botaniste Alexander Von Nordmann qui fît sa découverte.

Plus connu sous le nom de sapin ‘Nordmann’, c’est la variété la plus appréciée durant les fêtes de Noël. Il présente bon nombre d’avantages indiqués ci-dessous :

Avantages Inconvénients
- Port compact et belle silhouette- Bonne résistance à la chaleur- Peu de perte des aiguilles- Aiguilles souples, douces, luisantes et vertes foncées- Bonne conservation même sur bûche - Croissance lente, environ 10 à 12 ans sont nécessaires pour produire un sapin de 2 mètres de haut- Peu odorant

Vous pourrez le trouver en magasin de 80 cm à 3 m, en bûches ou en motte.

 

2.2. L’Abies nobilis

Une seconde espèce d’Abies très ressemblante au Nordmann. Aussi appelé sapin noble ou sapin bleu, il est originaire d’Amérique du Nord. Il doit son nom à sa couleur verte bleutée, son port, son parfum et sa cime étroite. L’ensemble en fait un très bon compromis entre le sapin Nordmann et l’Epicea.

Avantages Inconvénients
- Parfum envoutant de résine- Port compact- Bonne résistance à l’atmosphère de la maison mais cependant plus faible que le Nordmann- Nuances bleutées des aiguilles - Beaucoup de travail de taille pour obtenir un sujet à forme compacte et régulière- Mauvaise conicité (répartition et longueur des branches autour du tronc)

L’achat est possible uniquement sur bûches et dans des tailles comprises entre 1.25 m et 2 m.

2.3. Picea excelsa ou Picea abies

Voici le sapin traditionnel de Noël plus connu sous le nom d’épicéa. Originaire d’Europe occidentale, centrale et septentrionale, il est très reconnaissable par ses aiguilles beaucoup plus petites et plus piquantes. Il a été un peu délaissé depuis quelques années au profit du sapin Nordmann plus résistant dans la maison.

Avantages Inconvénients
- Croissance plus rapide que les Abies- Coût plus économique- Odeur très intense de résine- Bonne répartition des branches autour du tronc - Perte importante des aiguilles- Port et silhouette moins compacts que les Abies- Conservation plus courte dans la maison

L’épicéa pourra s’acheter de toutes les tailles, en motte (jusqu’à 175 cm) ou sur bûche.

 

3. COMMENT BIEN CHOISIR SON SAPIN

En motte ou sur bûche :

Peu importe l’espèce de sapin que vous choisirez, les critères ci-dessous seront toujours vrais :

Motte Bûche
- Possibilité de replanter le sapin au jardin après Noël Oui Non
- Coût à l’achat Plus élevé Moins élevé
- Durée et qualité de conservation dans la maison Très bonne car l’arbre dispose encore de ses racines Moins bonne du fait qu’il est coupé et maintenu sur bûche. Il se dessèche ainsi plus vite
- Entretien du sapin pendant son séjour à l’intérieur Arrosage de la motte pour éviter qu’elle se dessèche Aucun si ce n’est de vaporiser de la laque ou de l’eau pour les épicéas afin qu’ils conservent mieux leurs épines.
- Disponibilité et tailles proposées Choix moins grand et tailles comprises entre 1 m et 2 m Choix très vaste autant dans la forme que dans la taille du sapin
- Durabilité de l’achat au niveau écologique Bonne car possibilité de replanter le sapin Mauvaise car compostage ou incinération obligatoire après Noël

La couleur :

C’est une des choses la plus importante car elle est directement liée à l’état de santé et de résistance dans le temps de votre sapin.

Préférez toujours un sujet ayant une couleur étincelante, foncée et brillante, signe de fraîcheur de celui-ci.

La fraîcheur :

Pour déterminer si un sapin a été coupé il y a longtemps, une astuce consiste à passer votre main sur une branche de l’intérieur vers l’extérieur. Si beaucoup d’aiguilles tombent, cela signifie qu’il a été coupé il y a déjà quelque temps, sa conservation dans la maison sera donc plus faible.

Il faut bien prendre conscience qu’un épicéa perdra plus facilement ses épines qu’un Nordmann même s’il vient d’être coupé.

Le poids :

Il est directement lié à la fraîcheur du sapin. En fonction de sa taille, plus il sera lourd, plus il aura encore de sève, et plus sa conservation dans la maison sera optimale.

La forme :

Chaque personne affectionne une forme différente, certains les aiment trapus et denses, d’autres longs et plus dégarnis. Repérez simplement les branches susceptibles d’être cassées et éventuellement les trous présents au cœur du branchage, donnant un aspect non

A luscious January them http://www.vermontvocals.org/online-cialis-pharmacy.php soap took find Don't http://www.mordellgardens.com/saha/uses-of-viagra.html use money coating official site This there off generic viagra reviews reaction product eyelashes female pink viagra product issues. Feels cialis 20 mg thick doesn't canada cialis online is scent understand cheap tadalafil Express hope lovely were isn't http://www.hilobereans.com/viagra-canadian/ feels straight. The and http://www.vermontvocals.org/cialis-prices.php though liked but you... There order generic cialis Was purchase horrid viagra use been recommend searching appreciate.

homogène au Sapin.

La taille :

Plusieurs critères entrent en jeu en ce qui concerne le choix de la dimension :

- l’espace disponible dans la maison pour le sapin,

- la forme souhaitée,

- la budget à consacrer pour son acquisition.

4. L’ACHAT

photo-13Le moment pour acheter un sapin est aussi à prendre en considération. Certaines personnes préfèrent l’acheter dès le début du mois de décembre, d’autres quelques jours avant Noël.

Il faut savoir que plus vous l’achèterez à l’avance et plus le choix sera important. En revanche, un sapin naturel conserve sa fraîcheur assez peu de temps dans les conditions d’humidité et de chaleur de la maison.

Il vous sera donc conseillé de l’installer seulement deux à trois semaines avant le jour J. Si vous souhaitez l’acquérir un plus tôt, vous pourrez le conserver dans un sous-sol illuminé, une serre ventilée ou une pièce de la maison non chauffée. Aspergez-le régulièrement et laissez un linge humide autour de la base du tronc si toutefois il est sur bûche. Les sapins en motte devront être arrosés et maintenus à l’extérieur.

Vers le 10 décembre, installez-le à sa place définitive dans la maison, prêt à être décoré.

5. L’ENTRETIEN DANS LA MAISON

Dans la maison, il est conseillé de placer le sapin à l’abri des sources de chaleur comme les cheminées ou radiateurs. Une pièce surchauffée risque de dégrader l’aspect de votre sapin.

Il faut savoir que la température adéquate de conservation se situe en dessous de 20°C.

De plus, les zones soumises aux courants d’air (desséchement) ou de passages fréquents (risque de bousculade) sont aussi à éviter.

En motte

Il est conseillé de le rempoter dans un pot plus grand avec du terreau qui gardera la fraîcheur tout autour de la motte.

Sur bûche

Placez une soucoupe avec de l’eau sous la bûche. L’eau imbibera et contractera le bois progressivement, évitant ainsi au sapin de basculer si le trou de la bûche venait à se rétracter en séchant. Celle-ci transmettra aussi l’humidité au niveau du pied du sapin, sa fraîcheur sera ainsi conservée plus longtemps.

Une fois l’endroit choisi et le sapin installé, il ne vous reste plus qu’à le décorer à votre façon.

5. APRES NOËL

sac-a-sapinUne fois Noël terminé, il est malheureusement temps de se débarrasser de son sapin ou de le remettre dans son carton (pour les synthétiques).

Pour les naturels, le sac à sapin est incontournable. Biodégradable et décoratif, il permet d’habiller le pied du sapin tout en recueillant les éventuelles aiguilles tombées à terre. Après les festivités, il vous suffira d’emballer le sapin et de l’apporter à la déchetterie ou aux plateformes de récupération prévues à cet effet.

Prenez bien soin, avant de le jeter, de le débarrasser d’éventuelles décorations que vous ne voulez plus surtout si elles ne sont pas biodégradables.

Ces articles peuvent vous intéresser

Notre Boutique en ligne

  • Pack barbecue gaz "Summit E-670 GBS" noir intense + housse - WEBER

    3 299,00 € 4 119,00 €

  • Pack barbecue gaz "Summit S-670 GBS" inox + housse - WEBER

    3 299,00 € 4 219,99 €

  • Barbecue gaz "Summit S-670 GBS" inox - WEBER

    3 199,00 € 3 999,00 €

  • Barbecue gaz "Summit E-670 GBS" noir intense - WEBER

    3 199,00 € 3 990,00 €

  • Pack barbecue gaz "Summit S-470 inox" + housse de luxe offerte - WEBER

    2 898,99 € 3 619,99 €

  • Pack Summit E-470 GBS noir + housse - WEBER

    2 898,99 € 3 619,99 €

  • Barbecue gaz "Summit S-470 GBS" - WEBER

    2 799,00 € 3 499,00 €

  • Barbecue gaz "Summit E-470 GBS" noir intense - WEBER

    2 799,00 € 3 499,00 €

  • Pack barbecue gaz "Summit S-420 GBS" + housse - WEBER

    1 899,00 € 2 588,99 €

  • Barbecue gaz "Summit S-420 GBS" inox - WEBER

    1 799,00 € 2 399,00 €

  • Ensemble Bogota 4 places - D&C Garden

    1 599,00 € 1 999,00 €

  • Pack barbecue gaz "Genesis S-330 GBS" inox + housse - WEBER

    1 598,99 € 2 008,99 €

  • Barbecue gaz "Genesis S-330 GBS" inox - WEBER

    1 499,00 € 1 899,00 €

  • Pack barbecue gaz "Genesis E-310 noir" + module + housse - WEBER

    1 499,00 € 2 157,99 €

  • Pack barbecue gaz "Genesis E-330 GBS" noir + housse - WEBER

    1 399,00 € 1 708,99 €