Depuis quelques années, les étés sont de plus en plus marqués en France avec des périodes sèches  étendues et fortes. Beaucoup d’arbres, arbustes et plantes vivaces ont bien du mal à supporter ces conditions mais d’autres, plus adaptées existent.

Il est tout de même important de noter que certaines régions françaises sont froides durant l’hiver, c’est pour cette raison que notre sélection se focalisera sur des espèces qu’il est possible de planter au nord comme au sud.

1. BUDDLEIA DAVIDII

Hauteur x largeur : 3 m x 3 m

Exposition :Toutes mais plus florifère au soleil

Sol : Tous sauf avec de l’eau stagnante en hiver

Plus connu sous le nom d’Arbre aux papillons, le Buddleja est le champion toutes catégories de la robustesse. C’est bien souvent l’un des premiers arbustes à se semer dans les terrains vagues, autant dire qu’il ne demande pas grand-chose et résiste à tout, même à la pollution !

Il fleurit durant tout l’été avec de nombreuses et longues panicules de 30 à 40 cm de longueur très appréciées des papillons, d’où son nom. Roses, blanches, bleues, violettes, presque noires… il y en a pour tous les goûts. Son feuillage est assez simple mais il existe aussi des cultivars panachés comme c’est le cas pour ‘harlequin’

Il doit être taillé court en sortie d’hiver pour allonger sa durée de vie et offrir une floraison plus abondante.

2. CARYOPTERIS CLANDONENSIS

Hauteur x largeur: 1 m x 1,50 m

Exposition : Plein soleil

Sol : Léger, pas trop riche et bien drainé

Le Caryopteris ou Barbe bleu est un petit arbuste assez méconnus mais pourtant très joli. Il offre les précieux avantages de ne pas souffrir des étés chauds et secs mais aussi de fleurir en septembre octobre lorsque les floraisons se font plus rares. Chaque extrémité de tige se pare de bouquets de fleurs du bleu pâle au bleu violacé très soutenu. Il existe des cultivars au feuillage doré, accentuant ainsi la beauté de cette floraison. Sa taille modeste le rend facilement utilisable même en petit jardin, une espèce à découvrir !

3. CEANOTHUS REPENS

Hauteur x largeur: 1 m x 2,50 m

Exposition : Plein soleil

Sol : Riche et drainant, tolère le calcaire

De tous les Céanothes persistant, l’espèce repens (rampante de signification) est la plus vigoureuse. C’est un petit arbuste couvre sol très intéressant pour de nombreuses raisons. Il fleurit durant tout le printemps et jusqu’en début d’été avec de petites mais nombreuses panicules bleu intense. Le tout est porté par un feuillage vert foncé, épais et brillant. Il s’agit d’une valeur sûre dans bien des régions et il ne souffrira en aucun cas d’une sécheresse même prolongée. Il attire également beaucoup les insectes pollinisateurs, gage d’un jardin en bonne santé.

4. COTINUS COGGYGRIA

Hauteur x largeur: 4 m x 4 m

Exposition : Toutes mais feuilles plus colorées au soleil

Sol : Ordinaire et drainant

L’arbre à perruques ou Cotinus, est appelé ainsi en raison de sa floraison estivale, vaporeuse et plumeuse. C’est un arbuste d’une bonne durabilité pouvant prendre à terme l’apparence d’un petit arbre. Il s’installe ainsi pour de nombreuses années, résistant facilement aux conditions climatiques changeantes. Il demande surtout de la fraîcheur et de l’humidité au printemps afin d’émettre ses belles feuilles rondes. Selon les cultivars pour pourrez le trouver avec des feuilles vertes, pourpres ou dorées, en forme classique ou naine. En automne, ses couleurs deviennent flamboyantes, faisant de lui un arbuste décoratif en toutes saisons.

5. ELEAGNUS EBBINGEI

Hauteur x largeur: 3 m x 3 m

Exposition : Toutes

Sol : Tous sauf calcaire ou trop humide

Reconnu déjà depuis de nombreuses années, l’Eleagnus est un arbuste qui a été massivement utilisé en haie dans les jardins ou les zones industrielles. Il supporte beaucoup de situations compliquées telles que la sécheresse, la pollution ou les embruns. Son feuillage argenté peut aussi être marginé de panachures jaunes. Il fleurit en automne avec de petites fleurs blanches et parfumées situées à l’aisselle des feuilles.

6. ESCALLONIA

Hauteur x largeur: 2 m x 2 m

Exposition : Ensoleillée

Sol : Fertile

Tout comme pour l’Eleagnus, l’Escallonia est largement utilisé depuis de nombreuses années partout en France pour sa capacité à s’adapter aux étés secs. Il peut aussi se planter en bord  de mer et en situation ventée. Sa floraison en petites grappes s’étale sur tout l’été avec des nuances de blanc, rose ou rouge. Son feuillage est semi persistant, il peut donc chuter en cas de gelées, sans conséquences sur la repousse printanière. Installez-le en haie ou en isolé, il peut aussi être conduit en forme taillée.

7. HIBISCUS SYRIACUS

Hauteur x largeur: 3 m x 2 m

Exposition : Ensoleillée

Sol : Riche en humus et drainant

Cette espèce d’Hibiscus n’a rien à voir avec les tropicaux qui arborent de grosses fleurs souvent rouge mais uniquement cultivable en intérieur sous nos latitudes.

Hibiscus syriacus aussi appelé Althéa est un arbuste qui ne nécessite pas de taille ou de soins particuliers. Il pousse très facilement dès lors qu’il n’a pas les pieds dans l’eau. Sa floraison, simple ou double se déploie de juillet à octobre. Les nuances sont diverses et variées, du blanc pur au violet soutenu en passant par des rose pastel et des fuchsias.

Plantez-le en haie non taillée ou en isolé.

8. PEROVSKIA ATRIPLICIFOLIA

Hauteur x largeur: 1,20 m x 1 m

Exposition : Plein soleil

Sol : Tous sols même pauvres, bien drainés

Le Perovskia ou Sauge russe est un petit arbuste de plus en plus apprécié ces dernières années. Il tolère lui aussi très bien le sec et les conditions hostiles à bien d’autres plantes comme le vent, les embruns, la sécheresse et les sols pauvres. Il fleurit tout l’été et son port est très graphique. L’ensemble est porté par des tiges argentées l’hiver et un feuillage aromatique lui aussi vert-gris. En fin de floraison, cette dernière sèche tout en gardant sa couleur violacée. Il s’associe très bien avec des vivaces ou des rosiers et sa croissance est rapide, c’est pour toutes ces raisons qu’il s’annonce comme une belle alternative aux lavandes.

9. VITEX AGNUS CASTUS

Hauteur x largeur: 2 m x 2 m

Exposition : Plein soleil

Sol : Tous sols mais bien drainant

Parfois connus sous le nom vernaculaire de Poivrier, le Vitex est un arbuste remarquable par sa floraison tardive, surtout dans les régions du nord de la France. Elles sont regroupées en grappes dressées et d’une belle couleur bleutée. Ses feuilles sont palmées, ce qui est plutôt intéressant et offre un aspect graphique dans un massif. Plantez-le plutôt en isolé ou en massif mais à éviter en haie taillée. Son point faible serait une situation ventée ou trop humide, une originalité à découvrir également.

10. YUCCA GLORIOSA

Hauteur x largeur : 1,50 m x 2 m

Exposition : Toutes

Sol : Tous

Le yucca n’est pas nécessairement un arbuste mais plutôt une plante herbacée. Toutefois, elle mérite sa place dans cette liste car elle apporte une touche d’exotisme que n’ont pas les autres genres. Cette espèce en particulier se révèle très rustique, autant au froid qu’au sec et même à l’humidité d’une terre lourde en période hivernale. En fin d’été, se forment les grandes hampes florales largement fleuries de grosses fleurs en clochettes retombantes. Après celle-ci, la plante se ramifie, c’est comme cela qu’une touffe peut prendre de belles proportions après quelques années. Ses feuilles sont longues et pointues à leur extrémité, attention lorsque vous circulez autour d’elle. Un très bon compromis pour une pointe d’exotisme sans les soucis occasionnés par le gel !

Notre Boutique en ligne